Aujourd'hui à Paris
07:23 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:43 : Coucher du soleil
19:29 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Mon fils de 10 ans est immature !

Rédigé le Jeudi 3 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon fils aîné de 10 ans est très immature, expansif et bruyant, ce qui le rend, à mes yeux, insupportable, et entraîne un tumulte constant dans la maison, très fatiguant.

Comment gérer au mieux ?

Merci.

La réponse de Rav Emmanuel BOUKOBZA
Rav Emmanuel BOUKOBZA
241 réponses

Chalom,

Vous faites bien de poser la question.

Il est important que vous n'ayez pas d'attente démesurée par rapport à votre fils. Chaque enfant a une nature bien différente et il est important d'accepter votre enfant tel qu'il est et non pas tel que vous l'auriez souhaité.

Si votre enfant fait du bruit, c'est qu'il cherche à attirer l'attention. Plutôt que de le réprimander, allez vers lui et enquérez-vous de ses besoins ; pas seulement physiques, mais aussi, et peut-être même davantage, psychologiques. Il serait souhaitable également que vous jouiez avec lui ; il y verra une marque d'attention et d'affection.

Il serait bon aussi que vous lui lisiez des histoires de Tsadikim dans des livres bien évidemment adaptés aux enfants. Ces histoires permettent de faire passer des messages importants sur le plan pédagogique et comportemental.

La maturité est une chose relative et qui évolue avec le temps. Si vous réussissez à créer avec votre enfant une relation authentique et affectueuse, en dépassant vos blocages et vos rejets, vous l'aiderez à n'en pas douter à acquérir une maturité qui le rendra plus agréable à vos yeux.

Il vous faut travailler sur votre degré d'acceptation de votre enfant ainsi que sur votre sentiment d'amour par rapport à lui. Sachez qu'un enfant perçoit ce genre de choses et qu'il est vital pour lui qu'il se sente aimé et accepté ; c'est une condition sine qua non de son épanouissement et de sa réussite futurs. Sur ce plan, comme sur bien d'autres, il dépend entièrement de vous.

Pour vous renforcer dans ce domaine, sachez qu'il existe un principe selon lequel tout celui qui a pitié des créatures de D.ieu, D.ieu a pitié de lui (traité Chabbath 151b). En d'autres termes, en développant votre amour et votre pitié envers votre fils, vous déclencherez sur votre personne un flot de bonté Divine.

En vous souhaitant compassion, tendresse et amour envers votre fils...

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BOUKOBZA