Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:57 : Mise des Téfilines
07:59 : Lever du soleil
13:38 : Heure de milieu du jour
19:17 : Coucher du soleil
20:01 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Mon fils se fait mal influencer !

Rédigé le Mercredi 13 Janvier 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Mon fils a des influences néfastes qui troublent son quotidien.

Comment faire pour l'éloigner de ces personnes qui sont de mauvaise augure ?

Depuis cela, il ne fait qu’écouter du rap et je m'inquiète pour lui, car il est influençable.

J’ai beau proposer des formations en compatibilité, informatique, et autres, mais rien ne marche.

Que conseillez-vous de faire dans ces circonstances ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5963 réponses

Chalom Ouvrakha,

Je suppose que votre fils est en pleine crise d'adolescence. A cet âge-là, il ne faut pas prendre l'enfant de front, car il est en pleine guerre d'indépendance.

Le Ba'al Hatourim nous enseigne dans la Paracha de Vayigach que l'antidote à l'esprit de sottise qui s'empare de l'enfant à cet âge est l'amour et l'affection qu'on lui porte.

Si les démonstrations d'amour et d'affection ont été nombreuses jusqu'alors, l'enfant ne sera pas envahi par cet esprit de bêtise, sinon, c'est plus compliqué, car, à cet âge, l'enfant repousse les démonstrations d'amour et d'affection.

Il faudra donc utiliser des façons d'agir détournées, sans trop se mêler de la vie de l'enfant, lui faire savoir que nous sommes là pour lui, si, toutefois, il est intéressé à se tourner vers nous et que, quoi qu'il arrive, notre amour est inconditionnel même si nous ne pouvons pas le laisser faire tout ce qu'il veut à la maison, dans la mesure où son comportement porte atteinte aux autres membres de la famille.

Le plus important : prier Hachem pour qu'Il nous aide à traverser au mieux cette période difficile AVEC notre enfant, main dans la main.

Kol Hayéchou'ot !

Mékorot / Sources : Ba'al Hatourim.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB