Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:50 : Mise des Téfilines
07:51 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:27 : Coucher du soleil
20:12 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Mon gendre isole notre fille

Rédigé le Dimanche 24 Avril 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Lorsque ma fille a rencontré mon futur gendre, il était charmant avec nous puis les choses se sont gâtées.

En effet, peu avant le mariage, il a acheté une maison très rapidement sans mettre ma fille dans le contrat de vente alors qu'elle paie les traites.

Petit à petit en quatre ans, ils ont espacé les Chabbath où ils venaient chez nous puis les fêtes.

Pour Pourim, mon gendre avait dit à mon mari qu’il ne viendrait pas en raison d’une dispute avec mon fils mais qu’il amènerait ma fille et mes petits-enfants. Il faut savoir que mon mari l’a appelé pour faire le Chalom mais rien à faire. Au dernier moment, une heure avant le repas, il a refusé de les amener.

Ma fille nous fait des reproches incessants : selon elle, nous n’aimons pas son mari. Elle ne voit pas qu’il cherche à l’isoler (elle ne voit plus ses amies).

Pour Pessa'h, ils iront encore chez ses parents. Le dernier Séder avec eux était en 2019.

Que faire ?

Notre gendre repousse sans cesse les limites, il cherche l’erreur partout et ma fille est comme hypnotisée. Nous voulons nous aussi que notre famille soit réunie pour les fêtes. Nous aimons profondément nos petits-enfants et nous ne supportons plus la séparation.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32223 réponses

Bonjour,

Vous avez parfaitement raison. Les choses ne devraient pas se dérouler de la sorte.

La situation que vous connaissez est le "lot" de bien d'autres parents. Il suffit de savoir comment la gérer et d'être assez habile pour passer entre les gouttes afin d'arriver à bon port.

Dans un premier temps, c'est le bien de votre fille et de vos petits-enfants qui doit vous préoccuper. Si elle se sent bien et qu'elle est heureuse, vous devez l'être également, même si elle n'a pas un "train de vie" semblable au vôtre et même si votre gendre ne vient pas vous rendre visite très fréquemment.

Essayez de comprendre ce qui le plonge dans une telle profondeur sentimentale et voyez en lui, la tendre moitié de votre fille.

Parfois, une telle conduite peut cacher des choses assez inquiétantes, certes, mais dans un premier temps, faites preuve de patience. Pour des conseils personnalisés, je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30. Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN