Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:47 : Mise des Téfilines
06:07 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:28 : Coucher du soleil
22:23 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Mon mari refuse d'aller chez mes parents Chabbath

Rédigé le Dimanche 13 Mai 2018
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Mon mari ne veut plus passer Chabbath chez mes parents, du fait qu’au moment du repas, ils ne parlent pas forcément de sujets en rapport avec Chabbath.

La situation est compliquée vu que le fait de ne plus venir blesse mes parents et moi-même.

Que faire ?

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5874 réponses

Chalom Ouvrakha,

Du point de vue de la Mitsva de respecter vos parents, il n'y a pas de problème en ce qui vous concerne, dans la mesure où vous écoutez votre mari.

En revanche, votre mari a tout de même une Mitsva de respecter vos parents (Even Haézer 240,24). Ceci dit, ce respect ne peut pas non plus être sur le compte de la Halakha et il y a effectivement des lois du langage concernant Chabbath (Choul'han Aroukh Ora'h 'Haïm chapitre 307), comme le fait de ne pas parler de quelque chose qu'il serait interdit de faire Chabbath s'il s'agit de quelque chose qu'on projette de faire.

Je pense que si vous vous mettez d'accord avec votre mari pour que, ensemble, vous vous efforciez de diriger la conversation de façon intelligente, cela pourrait régler le problème.

Avant tout, demandez à votre mari qu'il prenne l'initiative de dire au moins quelques paroles de Torah à chaque repas et, le plus important, soyez complice avec lui en lui promettant de l'écouter au moment où il parle (inutile de vous dire que vous devez tenir votre promesse coûte que coûte).

Kol Habrakhot.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB