Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:21 : Mise des Téfilines
08:31 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48

Hiloulot du jour
Rav David Abi'hssira (Atérèt Rochénou)
Afficher le calendrier

Mon mari veut que je lui cuisine du riz pour Pessa'h

Rédigé le Jeudi 7 Avril 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis d'origine tunisienne et j'ai coutume de manger du riz à Pessa'h. Mon conjoint est d'origine marocaine et n'a pas la coutume d'en manger.

Depuis que nous nous sommes mariés, il mange le riz quand il est invité. Cela ne regarde que lui s'il veut en manger. Je lui ai dit que c'était mieux qu'il respecte sa coutume mais il n'en voit pas l'intérêt.

Cette année, il voudrait que je lui cuisine du riz. Jusqu'à maintenant, j'étais passive, je n'avais pas de rôle. Je me demande si j'ai le droit de lui cuisiner. Il ne se fâchera pas si je refuse, il comprendra.

Mais je ne me vois pas refuser quoi que ce soit à mon mari. J'ai toujours respecté sa volonté. Je ne sais pas quoi faire.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33090 réponses

Bonjour,

Vous devez écouter votre mari et essayer gentiment de le convaincre de penser autrement ! [*]

Si vous agissez ainsi, vous ne risquez strictement rien et vous mériterez la récompense de la femme ayant cassé deux bougeoirs sur la tête du Grand de la génération, ayant compris [à tort] que son mari lui avait demandé d’agir de la sorte. Voir Talmud Nédarim 66b.

Ce Grand de la génération était Baba Ben Bouta. Après avoir demandé à la femme, la raison de sa manière de faire [et s'être aperçu que c'était suite à un "ordre" de son mari], il lui annonça qu’elle allait donner naissance à deux enfants aussi grands que lui. Pirouch Haroch et Ran sur Nédarim 66b, Talmud Guitin 57a, Talmud Nédarim 66a, Talmud Kritout 25a.

Si vous n’êtes plus en âge d’avoir des enfants, vous mériterez une récompense toute aussi importante.

[*] Il est à noter que d'après certains décisionnaires, il est possible de faire disparaître l'obligation de respecter cette coutume en procédant à une Hatarat Néfdarim. Mais ce n'est pas l'avis de la majorité de nos maîtres.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN