Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:44 : Mise des Téfilines
06:04 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:30 : Coucher du soleil
22:27 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34

Hiloulot du jour
Rabbi Chimon Bar Yo'haï
Rav Moché Isserles (Réma)
Afficher le calendrier

Mon Minyan ne fait pas les même Ta'hanounim que moi

Rédigé le Lundi 19 Décembre 2016
La question de David B.

Chalom Rav,

J'ai une question au sujet des Ta'hanounim du lundi et jeudi.

J'ai en effet l'habitude depuis plusieurs années de faire les Ta'hanounim selon le rite du Ari zal.

Seulement, il m'arrive de prier dans des Minyanim qui ne suivent pas ce rite (comme on peut le voir dans le Pata'h Eliyahou).

Que dois-je faire alors ? Prier selon le rite du Ari zal, même si je vais me retrouver décalé par rapport aux autres, ou suivre la communauté selon ce qu'elle fait ?

La question se pose aussi pour un Minyan qui a l'habitude le lundi et jeudi de faire le Vidouy et la Néfilat Apayim à la fin et non au début : je devrais faire comme eux ou bien comme j'ai l'habitude ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30489 réponses

Bonjour,

Votre première question est :

« J'ai une question au sujet des Ta'hanounim du lundi et jeudi. J'ai en effet l'habitude depuis plusieurs années de faire les Ta'hanounim selon le rite du Ari Zal. Seulement, il m'arrive de prier dans des Minyanim qui ne suivent pas ce rite (comme on peut le voir dans le Pata'h Eliyahou). Que dois-je faire alors ? Prier selon le rite du Ari zal, même si je vais me retrouver décalé par rapport aux autres, ou suivre la communauté selon ce qu'elle fait ? »

Réponse :

Vous devez prier dans votre Siddour habituel et ne pas changer l’ordre des textes des prières qui y figurent.

Si cela entraîne un décalage avec les autres fidèles, ce n’est pas grave. L’essentiel étant de réciter la 'Amida en même temps que toute la communauté.

1. Au milieu des Ta’hanoun, il est absolument permis de répondre à tous les Kaddich.

2. Au moment où ils réciteront le Vidouy, il faut vous lever, et il est bien de frapper sur votre poitrine.

3. Lorsqu’ils réciteront les treize Middot Chel Ra’hamim, vous aurez l’obligation de les réciter, également.

4. Si les fidèles récitent 'Alénou Léchabéa’h avant vous, vous devrez vous prosterner en même temps que les fidèles. D’après certains, il faut le réciter avec toute la communauté et de nouveau quand vous arriverez à la fin de votre Téfila.

Voir Yedé Cohen - ‘Hilouké Minhagim, pages 45-46 et 71.

Votre seconde question est :

« La question se pose aussi pour un Minyan qui a l'habitude le lundi et jeudi de faire le Vidouy et la Néfilat Apayim à la fin et non au début : je devrais faire comme eux ou bien comme j'ai l'habitude ? ».

Réponse :

Comme cela est mentionné précédemment, vous devez prier dans votre Siddour habituel et ne pas changer l’ordre des textes des prières qui y figurent.

Voir Yedé Cohen - ‘Hilouké Minhagim, pages 45-46 et 71.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Yédé Cohen.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN