Logo Torah-Box

Monté à la Torah lors des "réprimandes"

Rédigé le Lundi 6 Juin 2016
La question de Patrick V.

Chalom Rav,

Chabbath Parachat Bé'houkotay, j'ai été appelé à la Torah pour monter en troisième position, lors des "réprimandes".

J'ai clairement senti qu'il n'y avait pas beaucoup de candidats pour cette montée.

Ai-je bien fait d'accepter ?

Merci, et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

Votre question est mentionnée dans les écrits de nombreux décisionnaires.

Voir Michna Broura, chapitre 428, passage 17.

Vous avez agi comme il se doit  et il n’y avait rien à craindre puisque l’on a prononcé votre nom pour vous appeler.

Etant donné que vous êtes monté à la Torah en l’honneur d’Hachem et pour ne pas refuser l’offre qui vous a été faite, vous bénéficierez de toutes les bénédictions de nos maîtres mentionnées dans cette Halakha.

Voir Michna Broura, chapitre 428, passage 17.

Rabbénou Acher, « le Roch » [1250 - 1327], avait l’habitude de monter au Séfer Torah pour la cinquième montée, car personne ne désirait la choisir.

C’était l’un des plus grands décisionnaires de son époque et l’un des plus grands décisionnaires des huit siècles passés. La troisième montée lui revenait.

Mais pour faire honneur à chaque partie de la Torah, il n’hésitait pas à choisir ce que les autres ne voulaient pas et renonçait à ses "honneurs".  Voir Tachbets, volume 2, question 276.

Hachem vous protégera et vous bénira.

Une vie engagée (Rabbanite Jungreis)

Une vie engagée (Rabbanite Jungreis)

En se fondant sur la sagesse de la Torah, la Rabbanite nous rappelle quels sont les principes nécessaires pour mener une vie heureuse et engagée.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN