Logo Torah-Box

N'attendre le Machia'h qu'en Nissan ?!

Rédigé le Jeudi 30 Avril 2015
La question de Gabriel Aron-Dor S.

Chalom Kvod Harav,

Nos sages enseignent : "Bénissan Nigalou Oubénissan 'Atidim Lèhigaël", nous avons été délivré lors du mois de Nissan et nous serons délivrés lors du mois de Nissan.

Ma question est la suivante : est-ce que cet enseignement de nos Sages nous dit que dès que le mois de Nissan est passé nous devrons attendre au moins jusqu'au prochain Nissan et ne pas attendre tout le reste de l'année la venue du Machia'h ?

Toda Rabba.

La réponse de Rav Emmanuel BENSIMON
Rav Emmanuel BENSIMON
1658 réponses

Chalom Gabriel,

Le Rambam enseigne que l'on doit continuellement espérer et attendre le Machia'h.

Il est vrai que certains moments sont plus propices à la délivrance. Par exemple, la Guémara (Roch Hachana 11a) rapporte que la délivrance finale aura lieu à la période de Pessa'h (d'après Rabbi Yéhochou'a), ou à la période de Roch Hachana (d'après Rabbi Eli'ézer).

Cela ne veut pas dire que le Machia'h ne peut venir qu'à ces deux dates ! Mais cela signifie que le potentiel de dévoilement du Machia'h est plus fort à ces deux périodes. De plus, même si le Machia'h vient à une autre date, cela peut signifier que certaines étapes indispensables au dévoilement messianique se dérouleront durant Pessa'h et Roch Hachana.

Béhatsla'ha.

Mékorot / Sources : Rabbi Moché Ben Maimon (Rambam).
Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Introduction à la Pureté Familiale, réponses aux interrogations les plus courantes et histoires vécues.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Emmanuel BENSIMON