Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
12:45 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:51

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Ne pas croire en la Kabbala = hérésie

Rédigé le Mardi 19 Novembre 2019
La question de David P.

Bonjour,

De nos jours, doit-on considérer quelqu’un qui ne croit pas en les enseignements de la Kabbala en général comme un Moumar ou même un Apikoros (renégat) ?

Après tout, cela ne fait ni partie des principes de foi du Rambam ni d’autres sources antérieures au dévoilement du Zohar, et les juifs du Yémen du rite Baladi, par exemple, sont connus pour ne pas du tout être portés sur la mystique.

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17462 réponses

Bonjour,

La Kabbala fait partie intégrante de notre Torah.

Le Zohar englobe les enseignements essentiels de cette grande sagesse.

Rabbi Yehouda ‘Hassid, Rabbi El’azar de Worms [auteur du Rokéa’h], le Ramban et Rabbénou Bé’hayé font partie des Richonim ayant traité de ce sujet dans leurs ouvrages.

Rabbi Yossef Karo, le plus grand décisionnaire de notre millénaire, rapporte de très nombreux enseignements tirés des ouvrages de Kabbale.

Qui ne connait pas le Ari zal, ayant éclairé cette sagesse de ses enseignements, explicités dans les écrits de son élève, Rav ‘Haïm Vital.

Rabbi Moché Kordovéro [auteur du Tomer Dvora] et son beau-frère, Rav Chlomo Elkabats [auteur du fameux Lékha Dodi] étaient de très grands Kabbalistes.

Le Gaon de Vilna sur Isaïe 6, verset 9 nous dévoile que le Yétser Hara’ [mauvais penchant] empêche d’étudier la Kabbale, car il sait que c’est une sagesse qui favorise la Techouva.

L’auteur du Michna Broura nous donne quelques règles concernant les discussions existantes entre le Talmud et les écrits de la Kabbale.

Voir Michna Broura, chapitre 25, passage 42.

L’auteur du Bina Vada'at, chapitre 4, nous offre de très nombreuses références à propos de l’importance de cette sagesse.

Rav Ya'acov Hillel a écrit de nombreux développements à propos de l’importance de la Kabbale.

Voir Vayachov Hayam, volume 1, réponse 21, volume 2, réponse 14, volume 3, réponses 32, 39, 40.

Celui qui ignore, intentionnellement, le moindre enseignement de notre Torah - Kabbala, également - transgresse de très graves interdictions et, pour ne pas manquer aux égards dus aux âmes sensibles, nous ne détaillons pas ce que nos maîtres disent à son sujet.

Voir, par exemple, Talmud Sanhédrin 99b, Talmud Bekhorot 30b.

וכל מי שאינו מאמין בדברי החכמים ואוסר אכילת חמין בשבת, חיישינן שמא אפיקורס הוא [הר"ן פרק במה טומנין וכל בו] 

Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 257, fin de la Halakha 8.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur