Ne pas manger de viande à la sortie d'un jeûne

Rédigé le Lundi 1er Août 2016
La question de Albert G.

Bonjour,

Est-ce une Halakha ou un Minhag de ne pas manger de viande à la sortie d'un jeûne, à l'exception du jeûne de Kippour et d'Esther ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28321 réponses

Bonjour,

Ci-dessous, les détails concernant votre question :

A la sortie du jeûne du 9 Av

Selon les Séfarades : on ne consomme de la viande qu’à partir du début de la nuit du 10 Av, en fin de journée, à l’heure de la Chki'a. Voir Choul’han ‘Aroukh, chapitre 558, Halakha 1. Si le 9 Av tombe Chabbath et que le jeûne est repoussé au dimanche 10 Av, il est permis de consommer de la viande dès dimanche soir. Voir Or Létsion, volume 3, chapitre 29, Halakha 26.

Selon les Ashkénazes : on consomme de la viande à partir du 10 Av en journée, à l’heure de ’Hatsot. Voir Choul’han ‘Aroukh, chapitre 558, Halakha 1. Si le 9 Av tombe Chabbath et que le jeûne est repoussé au dimanche 10 Av, il est permis de consommer de la viande dès lundi matin 11 Av. Voir Choul’han ‘Aroukh, chapitre 558, Halakha 1.

A la sortie du jeûne du 17 Tamouz

Selon les Séfarades : il n’est pas interdit de consommer de la viande. Dans certaines communautés, cela est interdit. Voir Kaf Ha’haïm, chapitre 551, passage 130 et ‘Hida dans ‘Haïm Chaal, 1, 24 rapporté par Kol Hamit’abel 'Aléa, chapitre 12, note 19.

Selon les Ashkénazes : ce n'est pas interdit. Dans la plupart des communautés ashkénazes, on ne consomme plus de viande à partir de Roch 'Hodech Av.

A la sortie de Yom Kippour

Il n’est pas interdit de consommer de la viande.

A la sortie du jeûne d’Esther

Il n’est pas interdit de consommer de la viande.

A la sortie du jeûne de Guédalia

Il n’est pas interdit de consommer de la viande.

A la sortie du jeûne du 10 Téveth

Il n’est pas interdit de consommer de la viande.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN