Logo Torah-Box

Ne pas négliger les bénédictions des gens simples

Rédigé le Dimanche 24 Avril 2022
La question de Raf J.

Bonjour Rav,

J'aurais voulu savoir quelle est la source du fait qu'il ne faille pas négliger les bénédictions des gens simples ? Cela s'applique-t-il aussi aux personnes mécréantes ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

L'enseignement en question est mentionné plusieurs fois dans le Talmud : Brakhot 7a, Méguila 15a et 28a, Baba Kama 93a, Rachbam, passage La Itpérak sur Baba Batra 153a, Yalkout Chimoni, Parachat 'Hayé Sarah, passage 109.

Les bénédictions prononcées par les mécréants peuvent êtres réalisées mais ce n'est pas une chose à chercher. Psikta Zoutreta, Béréchit 'Hayé Sarah, chapitre 24, verset 60, Yalkout Chimoni, Parachat 'Hayé Sarah, passage 109, Ma'assé Rokéa'h sur Rambam, Hilkhot Tefila Ounessiout Kapaïm, chapitre 15, Halakha 7, Cha'aré Aharon sur Béréchit 24, verset 60.

Nous voyons également que les malédictions et les bénédictions de Bilam, le méchant, auraient pu être réalisées si ce n'est qu'Hachem avait refusé qu'il les prononce. Rachi sur Bamidbar, chapitre 22, verset 12, Midrach Rabba, chapitre 20, passage 10 sur Bamidbar [Parachat Balak].

Dans le Talmud Sanhédrin 105b, nos Sages, les 'Hakhamim, affirment qu'au cours de l'histoire, les malédictions de Bilam se sont, tout de même, réalisées [excepté l'une d'elles].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 3)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 3)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 3.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN