Neurofeedback, permis ?

Rédigé le Vendredi 12 Janvier 2018
La question de Sabrina B.

Bonjour,

Le Neurofeedback est une thérapie dont beaucoup parlent aujourd'hui... presque une mode.

Est-elle autorisée par la Torah, notamment pour les enfants ?

Bien cordialement.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
26157 réponses

Bonjour,

Si l’on s’en tient à ce qui suit, cela est absolument permis, à condition que les images ou les affichages visuels soient Cachères.

Le neurofeedback est une procédure sans douleur et non-invasive. Une ou plusieurs électrodes sont placées sur le cuir chevelu, et une à chaque oreille. Les ondes cérébrales sont détectées à l'aide de l'électrode et le signal est ensuite amplifié et filtré grâce à un amplificateur et un convertisseur analogique numérique. Ce signal est ensuite converti en image ou en sons pour fournir la rétroaction appropriée montrée sur l’écran d’un ordinateur. Ceci est révélé au patient au moyen de jeu vidéo ou de tout autre affichage visuel, ainsi que par des signaux audio. Le patient est invité à pratiquer le jeu vidéo en relation avec son cerveau. À mesure que l'activité dans une bande de fréquence souhaitable augmente, le jeu vidéo se déplace plus rapidement, ou une autre récompense est donnée. À mesure que l'activité dans une bande défavorable augmente, le jeu vidéo est ralenti. Graduellement, le cerveau répond aux sélections qui lui sont données, et un « apprentissage » de la nouvelle onde cérébrale est fait. Le nouveau modèle correspond à celui qui est observé chez les individus qui normalement n’ont pas de difficultés. Wikipédia.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN