Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:32 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Nommer sa fille "Ely"

Rédigé le Mardi 6 Octobre 2015
La question de Anonyme

Bonjour,

Je suis enceinte Baroukh Hachem de presque 5 mois.

Si j'ai une fille, je souhaite vraiment l'appeler Ely et ajouter un prénom biblique.

Il y a beaucoup de petites Ely aujourd'hui, mais j'entends tout et son contraire à propos de ce prénom.

Est-il défendu ou problématique de nommer sa fille ainsi ?

Merci à vous.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18036 réponses

Bonjour,

Il est vrai que la sonorité du prénom Ely est assez douce et caressante, mais ce prénom n'est pas à attribuer à une fille car il est réservé aux garçons.

Je vous conseille vivement Sarah en tant que prénom principal.

Voici les critères essentiels à respecter avant de choisir un prénom :

1. Le prénom influe énormément sur la personnalité de l'enfant. Donc, tous les prénoms de personnes étant considérées par la Torah comme des Tsadikim peuvent [et doivent] être attribués à un bébé.

2. On n'attribue pas un prénom de garçon à une fille ou vice versa.

3. Il faut éviter, dans la mesure du possible, de donner à un bébé un des "nouveaux prénoms" existant sur le "marché". Il y en a tellement dans nos textes sacrés qu'il n'est pas nécessaire de fouiner n'importe où.

4. On évite d'attribuer le prénom d'une personne qui a quitté ce monde d'une manière tragique. Si cela est nécessaire, il est conseillé d'ajouter un second prénom. Cette restriction est en vigueur uniquement si l'on y pense expressément au moment de la nomination. Exemple : si l'on désire attribuer le prénom Avraham car c'est ainsi que se nommait notre ancêtre, il ne faut pas se rétracter si l'on connait une personne ayant disparu tragiquement, ainsi nommée.

5. Le prénom doit être attribué d'un commun accord entre le papa et la maman.

Ci-dessous quelques idées :

- Avichag,

- Avital,

- Aviya,

- Avigaïl,

- Elichéva,

- Esther,

- Brakha,

- Osnat,

- Ephrat,

- Dévorah,

- Brourya,

- 'Hagit,

- Hadassa,

- Yokheved,

- Yaël,

- Yéhoudit,

- Milka,

- Batya,

- Mikhal,

- Myriam,

- Mérav,

- Naama,

- Naomie,

- Tsipora,

- Rivka,

- Ruth,

- Tirtsa,

- Chifra,

- Sarah,

- Tamar.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur