Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:37 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Matslia'h Mazouz
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Notre famille a des Problèmes de Parnassa, vos conseils ?

Rédigé le Vendredi 31 Juillet 2015
La question de Anonyme

Bonjour,

Je me permets de vous écrire car je ne sais pas à qui m'adresser.

J'ai 25 ans et je fais partie d'une famille de 4 personnes (mes parents et ma sœur).

Mes parents sont commerçants, ils travaillent vraiment très dur et se font beaucoup de soucis car le travail va vraiment mal. Ils sont très fatigués et cela commence à jouer sur leur santé. Ils demandent à des gens de leur entourage de les aider financièrement, ce qui est très difficile pour eux. Ils ont honte de cette situation.

Mon père se confie beaucoup à moi, donc je me dois d'être là pour lui et de l'aider. Ils n'ont qu'un rêve : pouvoir partir s'installer en Israël (mon père est israélien) avec une vie simple, mais cela leur est impossible car ils ont trop de dettes ici.

Nous ne nous plaignons pas beaucoup et sommes vraiment reconnaissants car nous avons la santé et une belle famille. Mais je ne comprends pas, nous faisons tout pour nous en sortir, mais cela ne fonctionne pas.

Je voudrais comprendre et savoir ce que je peux faire. Avez-vous des conseils à me donner ?

Je vous remercie.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17959 réponses

Bonjour,

Je vous félicite pour vos soucis concernant vos parents. Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Dorénavant, si vous ne savez pas à qui vous adresser, sachez que nous avons un Père dans le ciel Qui pense à nous et Qui attend de nous procurer ce dont on a besoin.

Il suffit de se tourner vers Lui et d'accomplir Sa volonté. 

Depuis la faute originel commise par Adam et 'Hava, l'être humain doit obligatoirement travailler dur pour subvenir à ses besoins. Ceci est un phénomène inéluctable.

Cependant, il est absolument possible d'adoucir cette sentence et bénéficier d'une Brakha divine.

Voici quelques conseils. CE SONT LES MEILLEURS QUE L'ON PUISSE VOUS DONNER !!!

1. Lorsque vous vous apprêtez à mangez du pain : faire Nétilat Yadaïm correctement. Utilisez un ustensile prévu à cet effet, une casserole ou un grand verre dont les rebords sont uniformes [pas de bec verseur] et verser de l'eau abondamment : 3 fois sur la main droite et ensuite trois fois sur la main gauche. A chaque fois, efforcez-vous de verser au moins 15-20 cl [c'est le volume d'un verre classique]. Si l'ustensile utilisé est petit, remplissez-le à nouveau. Avant de vous essuyez les mains, récitez la Brakha ""Baroukh Ata A-donay élohénou mélèkh haolam achère kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al Nétilat Yadaïm" " et seulement ensuite, séchez les mains. Pendant la Brakha, ne faites rien, pensez à chaque mot.

2. Après avoir mangé du pain, il faut réciter le Birkat Hamazone comme si l'on se tenait devant le Roi des rois. Efforcez-vous de le réciter mot à mot en essayant de chantonner. Si cela vous paraît très difficile, essayez à nouveau ! Je vous assure qu'à ce sujet il y à des choses extraordinaires rapportées dans les écrits de nos maîtres !

3. Trois fois par semaine, fixez vous un temps pour une lecture des lois du Chabbat et mettez en pratique TOUT ce que vous apprenez.

4. Dites à votre papa de se rendre tous les matins au Beth-Haknesset pour prier Cha'harit avec Minyan. Durant la prière on récite la Birkat Cohanim. TOUTES les bénédictions reviennent à ceux qui y assistent.

5. A partir d'aujourd'hui, lorsque vous sortez des toilettes, récitez la Brakha "Acher Yatsar" comme si vous récitiez la 'Amida : pieds joints, les yeux fermés ou dans un Siddour, et pensez à la traduction de chaque mot.

Je vous garantis des merveilles !!!

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur