Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

'Onot après l'accouchement, sans retour de couche ?

Rédigé le Samedi 29 Avril 2017
La question de Anonyme

Bonjour,

Après l'accouchement, et sans le retour de règles, y a-t-il des périodes d'éloignement entre le mari et la femme ?

Merci beaucoup pour votre travail, j'apprécie énormément.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

1. Après l’accouchement - avant le retour des règles : la femme est considérée Nidda tant qu’elle n’a pas fait un Hefsek Tahara, compté 7 jours propres avec des vérifications, et qu’elle ne s’est pas trempée au Mikvé.

2. Généralement, il est conseillé de ne pas faire le Hefsek Tahara avant la fin des 5-6 semaines qui suivent l’accouchement.

3. Après ce Mikvé, tant que la femme n’a pas eu ses premières règles, elle n’est pas tenue d’observer les précautions des différentes ‘Onot [qu’elle observait avant l’accouchement].

Voir Yéssod Hatahara, chapitre 13, Halakha 8.

4. Les dates de cycles irréguliers qu’elle avait notées avant l’accouchement s’annulent.

Voir Yéssod Hatahara, chapitre 13, Halakha 11.

5. Dès l’arrivée des premières règles [après l’accouchement], elle doit noter la date et sera soumise aux restrictions d’une femme qui a un cycle irrégulier.

Otsrot Hatahara, chapitre 11, Halakha 12.

6. Si, avant l’accouchement, la femme avait un cycle régulier : de nos jours, selon de nombreux décisionnaires, il faut observer toutes les précautions des ‘Onot dès qu’elle commence à avoir ses premières règles. D'après certains, il faut considérer la date d'un cycle régulier, même si les premières règles qui suivent l'accouchement ne sont pas arrivées.

Otsrot Hatahara, chapitre 11, Halakha 13 et Afiké Mayim, chapitre 16, Halakha 45.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN