Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Michpatim
Vendredi 28 Janvier 2022 à 17:23
Sortie du Chabbath à 18:34

Hiloulot du jour
Rav Ovadiah Hadayah
Afficher le calendrier

Ouvrir ses mains à "Potéa'h Ete Yadékha"

Rédigé le Dimanche 19 Octobre 2014
La question de Jerome B.

Chalom,

D'après la Halakha, au moment où l'on dit "Potéa'h Ete Yadékha", faut-il ouvrir les mains et les embrasser après ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28880 réponses

Chalom Jérôme,

- Il est important de noter tout d'abord que celui qui ne pense pas au sens simple du verset "Potéa'h Ete Yadékha" n'est pas quitte de son obligation et doit obligatoirement le réciter de nouveau.

Cette Halakha est mentionnée dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 51, Halakha 7.

- Le sens simple est le suivant : Toi, Hachem [UNIQUEMENT !!!!], Tu ouvres Tes mains [c'est une image !] et Tu concrétises la volonté de chaque être vivant [même si cela n'est pas visible et apparent. Donc, nous sommes tenus d'accomplir tous Tes commandements, afin de mériter d'être exaucés].

- Le fait d'ouvrir ses mains en les dirigeant vers le ciel lorsque l'on récite le verset "Potéa'h Ete Yadékha", n'est pas une obligation. Cependant, c'est une coutume très répandue qui a son origine dans les écrits de nos maîtres. Cf. Ben Ich 'Haï - première année - Parachat Vayigach, Halakha 12 et Torah Lichma [responsa] question 31, Kiryat Hanna David [responsa] volume 1, question 13.

- Le Ben Ich 'Haï cité ci-dessus, explique : Le fait d'ouvrir ses mains nous aide à avoir les pensées indispensables lors de la récitation du verset en question.

D'autre part, en ouvrant les mains, nous faisons une action illustrant et confirmant la croyance voulant que notre sort et toutes nos réussites ont pour unique origine la volonté du Maître du monde.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN