Logo Torah-Box

Parler de la position d'un homme politique Goy = Lachone Hara' ?

Rédigé le Jeudi 11 Février 2021
La question de Batshéva C.

Bonjour Rav,

Peut-on commenter entre amis la position aléatoire d'un homme politique français non-juif ? Le fait de commenter les tergiversations politiques est-il pensable ?

Cela peut-il être considéré comme du Lachone Hara' (médisance) ?

Merci Rav de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39027 réponses

Bonjour,

1. Il n'est pas interdit de "commenter la position aléatoire d'un homme politique français non-juif". Cependant, certains de nos maîtres pensent que cela est touché par une interdiction d'ordre rabbinique visant à éviter les risques de parler de son prochain d'une manière incontrôlée et d'en dire du mal. Voir 'Hafets 'Haïm, édition Dirchou, page 455, note 15, page 335, note 45.

2. Lorsque plusieurs juifs sont réunis et qu'ils parlent de choses futiles, ils ont le statut de "moqueurs" [car ils ont la possibilité de discuter de sujets bien plus importants]. Le premier verset des Téhilim est : "Heureux l'homme qui ne s'est pas assis dans une association de moqueurs." Voir Pirké Avot, chapitre 3, Michna 2.

3. Chaque mot de Torah allonge la vie. Donc, il faut utiliser la parole à bon escient. Voir Dévarim, chapitre 30, verset 20, Talmud Chabbath 13a, Talmud Kiddouchin 40a et Talmud Roch Hachana 18a.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : 'Hafets 'Haïm, Pirké Avot.
Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Introduction à la Pureté Familiale, réponses aux interrogations les plus courantes et histoires vécues.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN