Logo Torah-Box

Passer par une fenêtre, interdit ?

Rédigé le Dimanche 27 Décembre 2015
La question de E E.

Bonjour Rav,

Je voulais savoir s'il y a une source à l'interdiction de passer par une fenêtre (qui n'a donc pas de Mézouza) ?

Est-ce mauvais pour la mémoire ?

Merci.

Tizkou Lémitsvot.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

D'une manière générale, il faut bien distinguer entre une interdiction, une coutume, et ce qui relève de la Kabbale. Ce sont là trois dimensions différentes des lois constituant la Halakha.

Il n'est pas interdit de passer par une fenêtre, mais cela est vivement déconseillé.

L'une des explications est la suivante :

Hachem a créé des êtres spirituels ainsi que des forces maléfiques ayant une influence et un pouvoir néfaste.

Ces forces, invisibles, pénètrent dans nos demeures à travers les fenêtres. Voir Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 219, note 1 et une allusion à cela dans Jérémie, chapitre 9, verset 20. C'est pourquoi [en cas de travaux], il est fortement déconseillé d'obturer une fenêtre [ou une porte], car cela les dérange et elles risquent d'être à l'origine de dommages considérables.

Si cela est nécessaire, il faut [et il suffit de] laisser une petite ouverture.

Voir :

Tsavaat Rabbi Yéhouda Ha'hassid dans Séfer 'Hassidim [édition Mossad Harav Kook], passage 20, page 18.

Séfer 'Hassidim, passage 1146.

Ben Ich 'Haï, année 2, Parachat Pin'has, passage 17.

Kaf Ha'haïm, Yoré Déa, chapitre 116, passage 122.

Chmirat Hagouf Véhanéfech, chapitre 219, note 1.

A ce sujet, il y a certains détails, mais dans le cadre de cette réponse, je ne ressens pas le besoin de les apporter.

Il est donc vivement déconseillé de passer par une fenêtre, car on pourrait subir certains préjudices en se trouvant sur le chemin des forces en question.

Telle est l'une des explications concernant cet usage assez connu.

Le fait de passer par une fenêtre n'est pas mentionné clairement dans la liste des agissements à éviter, faisant perdre la mémoire. Voir Rav 'Haïm Kaniewski dans le Séfer Hazikarone imprimé dans Sia'h Hassadé. Mais il se pourrait que la perte de mémoire soit l'une des conséquences néfastes dont il est question dans les références précitées.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

La Pureté d'Israël (du 'Hafets 'Haim)

La Pureté d'Israël (du 'Hafets 'Haim)

Traduction du livre original « Taharat Israël » du 'Hafets 'Haïm sur la valeur fondamentale du Mikvé au sein de la cellule familiale.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN