Logo Torah-Box

Permis de porter une montre électronique Chabbath, et un stylo ?!

Rédigé le Lundi 6 Mai 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Sur votre dernier post Instagram vous avez dit qu'il est autorisé de porter une montre électronique durant Chabbath, si nous sommes sûrs de ne pas l'utiliser.

Dans ce cas, il devrait aussi être autorisé de toucher un stylo Chabbath si nous sommes sûrs de ne pas écrire, ou encore de toucher une boite d'allumettes si nous sommes sûrs de ne pas allumer de feu...

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38805 réponses

Bonjour,

La réponse qui suit, traite d'une montre où l'heure est visible sans avoir besoin d'appuyer sur un bouton.

La montre est destinée à indiquer l'heure, chose permise durant Chabbath.

Le stylo est destiné à écrire, chose interdite durant Chabbath.

La crainte de transgresser une interdiction est bien plus sérieuse avec un stylo qu'avec une montre.

Même si l'on veut considérer qu'une crainte existe également avec le port d'une montre électronique mais nous ne pouvons pas, de nos jours, "considérer" une nouvelle crainte n'ayant pas existé au temps de nos Sages [même si elle est fondée]. Ye'havé Da'at, volume 2, réponse 49, passage Omnam.

Rav Moché Feinstein ajoute une autre raison à la permission. Voir Iguerot Moché - Ora'h 'Haïm, volume 5, réponse 22, passage 25.

Il va sans dire que chacun peut "s'interdire" le port d'une telle montre s'il pense qu'il sera amené à appuyer sur un bouton. Or Létsion, volume 2, chapitre 26, réponse 10.

S'il s'agit d'une montre où l'heure est visible uniquement en appuyant sur un bouton ou en touchant l'écran, il est interdit de la déplacer ou de la porter durant Chabbath car elle a le statut de Mouktsé. Rivevot Efraïm, volume 2, réponse 115, passage 95.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Olivier découvre le judaïsme

Olivier découvre le judaïsme

Olivier ne s’est jamais posé de questions sur la vie jusqu'au jour où sa mère, sur son lit de mort, lui révèle qu’il est juif...

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN