Aujourd'hui à Paris
06:15 : Mise des Téfilines
07:19 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:28 : Coucher du soleil
21:14 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Personne ne peut habiter Babel ?!

Rédigé le Mercredi 31 Août 2016
La question de Feiguy Y.

Bonjour Rav,

Dans un cours du Rav Ron Chaya sur la véracité de la Torah, le Rav a cité une prophétie concernant Bavel il me semble, selon laquelle aucune personne n'habitera jamais dans cette ville ou dans ses ruines. Donc, depuis la destruction de cette ville, personne n'y a jamais passé la nuit.

Je me pose une question : j'ai sans doute l'esprit tordu, mais, sachant que je suis certaine de la véracité de la Torah, là n'est pas la question je le précise, serait-il permis de voir ce qu'Hachem ferait pour que cette prophétie reste vraie si on essayait d'y passer une nuit ?

Je précise que ce n'est absolument pas pour mettre Hachem à l'épreuve, mais voir de quelle façon - miraculeuse ou à priori naturelle - Hachem laisserait cette prophétie vraie.

Mais ma question majeure : est-il permis de penser de cette façon ou est-ce de la Kofrout ?

Je m'excuse d'avance de cette question qui pourrait vous faire penser beaucoup de choses à mon sujet ainsi que des pincettes que vous devrez prendre pour me répondre.

Merci d'avance.

La réponse de Rav Yehiel BRAND
Rav Yehiel BRAND
514 réponses

Bonjour,

La Torah (Dévarim 6, 16) interdit de tester D.ieu : "Ne testez pas D.ieu, comme vous l’avez testé à Massa" (Ta’anit 9a). Les juifs à Massa ont douté quant au fait que Moché les ait sorti d’Egypte par ordre Divin ou non : "Il donna à ce lieu le nom de Massa et Mériva, parce que les enfants d'Israël avaient contesté, et parce qu'ils avaient testé D.ieu en disant : est-ce que D.ieu se trouve à notre intérieur ou non ?" (Chémot 17, 7).

Voici le Rambam : "Quand un prophète fait connaître sa prophétie et ses paroles se réalisent plusieurs fois de suite…, il est défendu d’avoir des soupçons à son égard, et de penser que sa prophétie n’est pas authentique. Il est défendu de le mettre à l’épreuve plus de fois qu’il n’en faut, on ne saurait le mettre à l’épreuve éternellement, comme il est dit : 'Ne testez pas D.ieu, comme vous l’avez testé à Massah’, où ils dirent : ‘est-ce que D.ieu se trouve à notre intérieur ou non ?'. Dès lors que nous savons qu’il est un prophète, nous devons avoir foi en lui et savoir que D.ieu est parmi nous, et ne pas avoir des soupçons à son égard, comme il est dit : ‘ils sauront qu’il y avait un prophète parmi eux’" (Rambam, Yessodé Hatorah 10, 5).

Concernant la question à savoir si on peut passer une nuit à Babel, le prophète dit ainsi : "Elle (Babel) ne sera plus habitée à jamais, et on n’y résidera plus, de génération en génération. Comme le retournement de Sodome, de Gomorrhe et ses voisines, dit Hachem. Lo Yéchév Cham Ich (Il ne s’installera là-bas personne, ou : il ne s’assoie là-bas personne), et il n’y habitera dedans aucune personne" (Jérémie, 50, 39-40). Le verbe "Yéchév" se traduit parfois "s'assoir" et parfois "s'installer". Dans ce verset, je ne sais pas laquelle de ces deux traductions est la bonne.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yehiel BRAND
Projet dédié par un généreux donateur