Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:47 : Mise des Téfilines
06:07 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:28 : Coucher du soleil
22:23 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Pessa'h Motsaé Chabbath, j'ai lu "Kol 'Hamira" l'avant veille de Pessa'h

Rédigé le Lundi 5 Avril 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Si, par inadvertance, on a dit le "Kol 'Hamira" vendredi alors qu'il faut le dire samedi, est-on quitte du Bitoul 'Hamets (annulation du 'Hamets) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30456 réponses

Bonjour,

1. Si au moment de la récitation du Bitoul, vous n'étiez plus en possession de 'Hamets, vous avez accompli la Mitsva. Choul'han 'Aroukh, chapitre 444, Halakha 2 et Halakha 6 ainsi que Michna Broura, passages 10 et 22.

2. Il est à noter que toutes les années, le Bitoul de la veille de Pessa'h [avant la fin de la 5ème heure] est "bien" mais pas une obligation. Donc, lorsque la veille de Pessa'h est un Chabbath, si vous ne possédiez pas du 'Hamets pour la consommation des repas du Chabbath, il n'était pas obligatoire de le réciter. L'habitude est de le réciter à nouveau, certes - pour une raison bien particulière - mais c'est une preuve supplémentaire que vous êtes acquitté dans un cas d'omission, comme mentionné dans le paragraphe précédent. Choul'han 'Aroukh, chapitre 434, Halakha 2 et Michna Broura, passage 11.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Choul'han Aroukh, Michna Beroura.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN