Aujourd'hui à Paris
07:25 : Mise des Téfilines
08:32 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:32 : Coucher du soleil
18:21 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Photographier des gens sans permission

Rédigé le Jeudi 17 Octobre 2019
La question de Anonyme

Chalom,

Je travaille dans la photo-vidéo et j'ai souvent besoin de m'entraîner dans mon travail à photographier les gens, parfois hors du cadre du travail.

Serait-il permis de photographier des gens dans un mariage ou autre événement sans être un invité et donc sans autorisation des organisateurs ou y a-t-il un problème d'outrage à la vie privée ?

Toda.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18036 réponses

Bonjour,

1. Si vous n’avez pas la permission de pénétrer dans la salle afin de photographier, cela est strictement interdit.

2. Si vous avez la permission des organisateurs, cela n’est pas, encore, évident car d’après certains décisionnaires, il n’est pas permis de photographier une personne sans obtenir sa permission.

A mon avis, si vous photographiez les invités - après avoir reçu la permission de pénétrer dans la salle - uniquement, pour vérifier la qualité des photos ou pour vous rendre compte du rendu des photographies et de la justesse de vos réglages, cela est permis selon toutes les opinions, si vous jetez les photos et si vous les effacez de vos supports électroniques.

Des références à ce sujet : Bétsel Ha’hokhma, volume 4, réponse 85, Michné Halakhot, volume 7, réponse 114, Or'hot Rabbénou, page 202, Pisské Chlomo [Rav Chlomo Aviner], volume 3, pages 145-147, 'Hachouké 'Hémed, Yébamot, page 146.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur