Aujourd'hui à Paris
06:46 : Mise des Téfilines
07:48 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:32 : Coucher du soleil
20:17 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Pidyon Haben pour un bébé conçu par FIV

Rédigé le Jeudi 18 Janvier 2018
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Si la femme n'a eu aucune fausse-couche ou enfant, et qu'elle a un premier bébé garçon, doit-elle faire le Pidyone Haben si le bébé n'a pas été conçu naturellement (fécondation in vitro, insémination artificielle etc.) ?

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22265 réponses

Bonjour,

1. L’enfant juif, aîné, issu d’une insémination artificielle, est soumis à l’obligation du Pidyone Habène. Voir Chévet Halévi, volume 3, question 176 et Michné Halakhot, volume 7, question 199, Yalkout Yossef, Sova Sema’hot, page 255.

2. Si la femme est juive et que la semence provient d’un autre homme juif [et pas du mari], l’obligation du Pidyone Habène reste en vigueur. Si c’est le cas, contactez-nous de nouveau pour connaître certains détails. Voir Otsar Pidyone Habène, volume 1, page 118, Halakha 16 et pages 231-232.

3. Si le nom de jeune fille de la maman est Cohen ou Lévy, il n’y a pas d’obligation de Pidyone Habène.

4. Si le papa est Cohen ou Lévy, l’enfant est dispensé du Pidyone Habène.

5. Si le papa est non-juif et que la maman est juive, contactez-nous de nouveau. Voir Otsar Pidyone Habène, volume 1, pages 231-232 et note 54.

Très important !!!

Avant de penser à une insémination, il faut obligatoirement consulter une autorité rabbinique. Dans certains cas, il sera possible d’adopter une attitude permissive, mais, parfois, il s’agira d’une très grave interdiction.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN