Logo Torah-Box

Ponction d'ovocytes durant Chabbath ou Yom Kippour

Rédigé le Mercredi 6 Décembre 2023
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Avec mon mari, nous sommes en plein processus FIV.

Je subis actuellement un traitement hormonal en vue d’une ponction d’ovocyte, et, selon les calculs du médecin, la ponction tombe la date de Yom Kippour.

Sachant que le protocole FIV est très strict, que dois-je faire ? Est-ce que je peux subir cette ponction ?

Je peux aller à l’hôpital à pied et ne rien porter et continuer de jeûner dans tous les cas.

Merci beaucoup de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

Si vous vous trouvez en Israël

Etant donné que la ponction d'ovocytes durant Chabbath, Yom Kippour et les fêtes est liée à plusieurs interdictions d'ordre Toraïque [parfois, d'ordre rabbinique], il faut tout faire pour la réaliser en semaine. C'est ainsi qu'a tranché le grand Professeur Avraham Steinberg au nom de nombreux décisionnaires. Encyclopédia Hilkhatit Refouit, volume 2, pages 848-849. Voir aussi Te'houmine, volume 17 [5757], pages 335 et suivantes, Hachem Ro'i [Rav Ro'i Lavi], volume 1, page 272.

Essayez de contacter les "anges" de l'institut Pouah, ils pourront certainement vous proposer une solution conforme aux exigences de la Halakha.

Si vous vous trouvez en dehors d'Israël

Je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30. Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Hachem Ro'i [Rav Ro'i Lavi], volume 1, page 272, Ma'yan Omer, volume 8, chapitre 1, partie 1, question 5.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Étincelles 'Hassidiques

Étincelles 'Hassidiques

Enseignements des Rabbis 'hassidiques. Un voyage dans les tréfonds de l’âme humaine pour dévoiler les trésors qu’elle renferme. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN