Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:29 : Mise des Téfilines
06:40 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:09 : Coucher du soleil
22:00 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Porter un gilet appartenant à mon mari

Rédigé le Mardi 15 Mars 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je voudrais savoir si, selon la Halakha, il y a un problème si une femme porte une veste ou un gilet de son mari ? Est-ce que cela est inclus dans l'interdit d'une femme de porter un habit d'homme ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31588 réponses

Bonjour,

S'il s'agit d'un gilet mixte, cela est permis. Si ce n'est pas le cas, cela est interdit. Ohel Ya'acov, page 295, Halakha 24.

Rav 'Ovadia Yossef adopte une attitude permissive pour un garçon [et vice versa] : même s'il s'agit d'un habit mixte dont les boutons sont placés à gauche comme pour celui des femmes [si telle est l'habitude des confectionneurs]. Voir Ma'yan Omer, volume 4, page 100, réponse 15.

L'interdiction est, donc, en vigueur même s'il s'agit des vêtements du mari MAIS si la femme a très froid et qu'elle n'a pas d'habits pour se réchauffer [c.q.f.d.], l'interdiction est levée. Taz, passage 4 sur Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 182.

D'autres décisionnaires partagent cet avis : Maharam Chik, Yoré Déa, réponse 173, Yabia Omer, volume 6, Yoré Déa, réponse 14, Ye'havé Da'at, volume 5, réponse 55.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN