Logo Torah-Box

Pourquoi compter le 'Omer à l'envers ?

Rédigé le Mardi 22 Novembre 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pouvez-vous m'éclairer sur la raison pour laquelle nous comptons le 'Omer dans un ordre ascendant, en allant de 1 à 49, et non pas en ordre descendant en allant de 49 à 1 ?

Pourtant, nous savons bien aussi que les Bné Israël ont descendu chaque jour d'un niveau d'impureté avant le don de la Torah.

La réponse de Rav Aharon SABBAH
Rav Aharon SABBAH
408 réponses

Bonjour,

Vous faites apparemment allusion à l’explication donnée par le Or Ha'haïm Hakadoch, rapportée par son élève dans le livre "Maor Ha'haïm" (Vayikra 23, 15, page 64), qui explique en effet que la raison des 49 jours du 'Omer est afin de se détacher/purifier chaque jour d’une des 49 portes/degrés d’impureté, et, ainsi, se rapprocher de la sainteté afin de recevoir la Torah.

Votre question est donc pertinente ; et l’auteur du livre n’y présente pas de solution. Permettez-moi de vous en proposer une adaptée des propos du Séfer Ha'hinoukh (Mitsva 306).

Si nous devions compter le 'Omer dans un ordre décroissant, comme vous le proposez, nous serions découragés à l’idée de nous dire qu’il nous reste encore un grand nombre de degrés d’impureté à se détacher (49, 48, 47, etc.), et que la "route" est encore longue pour recevoir la Torah. Par contre, lorsque nous comptons de façon croissante (1, 2, 3, etc.) et ne mentionnons pas le nombre de degrés d’impureté qu’il nous reste, nous sortons encouragés et optimistes, car chaque jour que l’on compte nous rappelle finalement que nous nous sommes purifiés d’un nouveau degré d’impureté et ainsi rapprochés de la sainteté.

Pour d’autres explications sur la raison du compte des 49 jours, voir aussi le Séfer Ha'hinoukh (Mitsva 306), le Maté Moché (Ora'h 'Haïm chap. 685) et le Aboudarham (Halakhot Sfirat Ha'omer).

Cordialement.

Argent et Halakha

Argent et Halakha

Livre-référence sur les droits et devoirs de l'homme en société, plus particulièrement dans le domaine civil et économique. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Aharon SABBAH