Pourquoi des 'Harédim se comportent avec tant de violence ?

Rédigé le Mercredi 10 Février 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je vous écris car, ces dernier temps, j’ai vraiment mal au cœur de voir circuler des immondes vidéos de la part de ceux qui "représentent la Torah" dans des quartiers d’Erets Israël.

En effet, pour X ou Y raisons, des émeutes ont lieu dans ces endroits, et hier je suis tombé sur une vidéo d’un 'Harédi (orthodoxe) qui frappait d’un coup de pied une policière au visage. Ce qui m’a le plus heurté c’est que personne ne l’a arrêté et les milliers de personnes qui étaient présents ont continué de plus belle à brûler des poubelles, et j'en passe.

Je suis un fervent défenseur contre les anti-religieux, mais là, j’avoue être à court d’arguments.

Je sais que vous allez me dire que ce sont les médias qui sont anti-religieux, qui attisent la haine, mais, quand bien même, une telle barbarie n’est plus tolérable et aucune justification n’est plus possible.

J’essaie de me dire que ce ne sont qu’une minorité d’imbéciles et qu’ils ne représentent pas la Torah, mais, vu le nombre de personnes qui assistent (souvent des milliers) et vu le nombre de vidéos dans différents quartiers, j’en viens à me dire qu’ils sont tous pareils avec ce comportement de sauvage.

Ce qui me fait le plus de peine, c’est que j’en viens à changer mon opinion sur eux et à en faire un amalgame comme les anti-religieux. En plus de cela, je trouve que ça dégoûte complètement des personnes qui voudraient faire Téchouva, ils détruisent le boulot qu’une association comme Torah-Box fait tous les jours.

Je ne comprend pas pourquoi les Rabbanim de leurs communautés n’exhortent pas leurs fidèles à cesser ces horreurs contre les policiers !

La réponse de Rav Mordehai BITTON
Rav Mordehai BITTON
524 réponses

Chalom,

Le monde 'Harédi pratique l'autocritique de manière continue et au plus haut niveau. Quiconque a lu Yated Nééman et Michpa'ha (les deux plus grands journaux 'Harédi) depuis le début de la crise du Covid, n'a pas manqué de voir qu'à longueur d'éditoriaux, d'articles et d'interviews, ces journaux n'ont jamais manqué de critiquer ceux qui ne suivaient pas les consignes du Ministère de la santé, ceux qui organisaient des mariages ou des fêtes sans prendre les précautions sanitaires obligatoires, ceux qui militaient contre le vaccin, etc.

Tous les grands Rabbanim ont clairement condamné tous les actes de violence et le 'Hiloul Hachem (profanation du Nom Divin).

Ces critiques adressées par des Rabbanim et des journalistes 'Harédim, et/ou par des grands décisionnaires sont placées au bon endroit ; elles ont pour but de construire, d'éduquer et d'élever le niveau moral du public. Elles ne poursuivent pas le but de la presse anti-religieuse qui, elle, ne souhaite qu'exciter à la haine et qui justifie toutes les violences verbales, tous les mensonges et toutes les falsifications contre le monde 'Harédi.

Concernant l'enterrement qui a défrayé la chronique, il faut ici faire une mise au point. Les deux Rabbanim qui nous ont quitté sont des sommités. D'ordinaire, ce genre d'enterrement attire environ 100 000 personnes. On compte plus d'un million de 'Harédim en Erets Israël et un peu moins de 10 000 personnes y ont participé. Cette proportion montre que 90% du public 'Harédi écoute fidèlement les consignes sanitaires. Il n'y a donc aucune raison de faire des amalgames !

Pourquoi ne pas tourner vos regards vers 'Hassdé 'Amram, une association créée par des 'Hassidim de Méa Chéarim et qui a mis sur pied un système d'hospitalisation à domicile qui a déjà sauvé plus de 15000 personnes pendant la crise du corona ?

Pourquoi ne pas tourner votre regard bienveillant vers la Yéchiva de Mir où étudient 6500 personnes dans une ambiance de sagesse et de hauteur morale et éthique ?

Pourquoi ne pas tourner vos regards vers les milliers de Gma'him (caisse d'entraide) du monde 'Harédi ?

Pourquoi ne pas regarder Zaka, Yad Sarah, Rav Firer, tous les Guedolim (Grands) en Torah consultés par tous les dirigeants politiques intelligents de ce pays ?

Pourquoi ne pas tourner vos regards vers la totalité des Roch Yéchiva qui demandent à leurs élèves de ne JAMAIS participer aux manifestations ?

Pourquoi lire une presse haineuse ?

Vous savez bien que cette presse est "antisémite" en ceci qu'elle cherche à exciter la population contre le "juif-'Harédi" à la manière de l'église au Moyen-Âge qui cachait ses méfaits en jetant l'opprobre sur les juifs.

Alors pourquoi tourner vos regards vers ceux qui cherchent à diviser, à semer la haine et la discorde, sous couvert d'informer ?

Je vous souhaite Brakha et Hatsla'ha dans votre nouveau chemin, chargé d'un regard aimant et compatissant sur tous les vôtres.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Mordehai BITTON