Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Pourquoi et quand étudier la 'Hassidout ?

Rédigé le Samedi 26 Avril 2014
La question de Anonyme

Chavoua Tov,

Je suis dans une yéchiva à Jerusalem et voilà que je viens de me faire conseiller d'étudier le Tanya par quelqu'un d'externe à la Yéchiva.

Je suis très ouvert mais je voudrais savoir votre opinion : pour quelle raison et à partir de quand étudier la 'Hassidout, et laquelle ?

Merci également, si vous avez des sources à vos réponses.

La réponse de Arié HADDAD
Arié HADDAD
523 réponses

Cher ami,

Avant tout, permettez-moi de vous féliciter pour votre étude que vous menez à la Yéchiva à Jérusalem car c'est sans doute dans un certain esprit de sacrifice que vous avez décidé de vous détacher de tout un ensembe de choses pour vous consacrer à l'étude.

Il y a dans la Torah, plusieurs parties  : les écrits saints qui forment les 24 libres de la Bible, la Michna, les deux Talmud (de Babylone et de Jérusalem) et les Midrachim qui expliquent le message moral de nos Sages.

Ces textes de base ont produit, au cours des siècles, une littérature immense à travers leurs très nombreux commentaires.

Cet ensemble appartient à ce qu'on appelle en hébreu : le Niglé (= la Torah connue de tous).

Il existe aussi tout un ensemble de connaissances qui constituent le Nistar (= la Torah secrète) : le Zohar, les écrits du Ari, et la 'Hassidout.

La Torah toute entière est la parole d'Hachem, elle constitue la nourriture de l'âme et si nous poursuivons l'analogie, il y a nécessité de connaître la nature de ces enseignements avant de les "ingérer". En effet, quelqu'un qui ne serait pas expert en diététique mais qui se nourrirait uniquement de ce qui l'attire, en viendrait sûrement à souffrir de carences alimentaires, et c'est pourquoi il faut nous nourrir de façon équilibrée.

Si quelqu'un ne tire ses calories que de l'alcool, il est aisé d'entrevoir les conséquences de son "régime alimentaire"... Il est donc fondamental de "nourrir" son âme de façon équilibrée et nos Sages ont insisté sur le fait que l'étude du Niglé constitue une étude indispensable pour la connaissance des lois à appliquer, des idées de pensée juive à intégrer, l'étude du Nistar ne venant que comme un couronnement, le Nistar est comparable "au vin" de la Torah, autrement dit, il ouvre des perspectives mais doit être consommé dans des conditions sécurisées sous peine de causer des dégâts spirituels.

C'est pourquoi je vous conseillerais d'attendre de vous être construit dans le Niglé avant de vous tourner vers le Nistar.

En vous souhaitant une excellente réussite dans votre étude.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Arié HADDAD