Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:29 : Mise des Téfilines
08:36 : Lever du soleil
13:01 : Heure de milieu du jour
17:25 : Coucher du soleil
18:15 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24

Hiloulot du jour
Rav Chalom Mordékhaï Schwadron (Maharcham)
Afficher le calendrier

Pourquoi la destruction des 2 Temples ?

Rédigé le Dimanche 4 Août 2019
La question de Jean-Jacques Z.

Bonjour Rav,

Pour quelle raison Hachem a-t-Il laissé la destruction des deux Temples ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28868 réponses

Bonjour,

1. Le premier Beth Hamikdach [Temple] a été détruit [essentiellement] à cause de trois fautes :

A. L’idolâtrie, B. L'inceste [sous toutes ces formes] et les rapports interdits, C. Le meurtre.

2. Le second Beth Hamikdach a été détruit à cause de la haine gratuite [et le manque de respect envers son prochain]. D'où la gravité de cette faute - équivalente à celle des trois précédentes.

Voir Talmud Yoma 9b.

3. Dans le Talmud Nédarim 81a, Talmud Baba Métsia 85a-85b, dans l'introduction au Midrash Rabba sur Méguilat Eikha et dans le Talmud Yérouchalmi 'Haguiga chapitre 1, Halakha 7, nos Sages disent que le premier Beth Hamikdach fut détruit du fait que la Torah n'était pas chère aux yeux de tous et qu'ils ne l'étudiaient pas comme il se doit - conformément aux lois de l'étude et avec tout le respect exigé.

Nos maîtres expliquent :

Ce n'est pas une contradiction.

Si la Torah était la chose la plus chère à leurs yeux, le châtiment mérité pour les trois fautes ne se serait pas abattu sur eux et Hachem aurait, encore, fait preuve de patience.

4. Nos Sages mentionnent d'autres fautes ayant été à l’origine de la destruction du second Beth Hamikdach - En voici sept : 1. Les gens ne se faisaient pas de reproches [en les voyant fauter], 2. On méprisait les Talmidé 'Hakhamim [ceux qui étaient plongés dans l'étude de la Torah], 3. Il n'y avait plus de "personnes de confiance", 4. On était trop pointilleux envers l'autre, 5. On ne récitait plus le Chéma', le matin et le soir, 6. On ne donnait aucune importance à l'étude de la Torah des enfants et des jeunes, 7. On transgressait le Chabbath, etc.

Voir Talmud Chabbath 119b.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Midrach Rabba.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN