Aujourd'hui à Paris
07:30 : Mise des Téfilines
08:38 : Lever du soleil
13:00 : Heure de milieu du jour
17:23 : Coucher du soleil
18:13 : Tombée de la nuit

Paracha Bo
Vendredi 22 Janvier 2021 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:26
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Pourquoi le 10 Tévèt ne peut pas être repoussé ?

Rédigé le Lundi 30 Novembre 2020
La question de Daniel H.

Bonsoir,

Merci de nous dire pourquoi le jeûne du 10 Tévèt est le seul jeûne qui ne puisse pas être repoussé.

Cordial Chalom.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
23797 réponses

Bonjour,

Lorsque le jeûne du 10 Tévèt tombe un vendredi, il n’est ni repoussé, ni devancé, même si l’on va accueillir le Chabbath en étant à jeun. Il se termine à l’heure de la sortie des étoiles. D’après certains, si le 10 Tévèt tombe un Chabbath, on doit jeûner.

La raison est la suivante :

Nos maîtres déduisent cette Halakha du verset - Yé’hezkel, chapitre 24, verset 2. Dans ce verset, il y a les expressions : Ète 'Étsèm / Bé'étsèm Hayom Hazé.

Ces expressions mettent en évidence le fait que la date doit être conservée et retenue quoi qu'il arrive.

Bien entendu, il faudra s’empresser de réciter le Kiddouch précédant le repas, le plus rapidement possible, après avoir terminé ‘Arvit.

Voir Rama sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 249, Halakha 4, Beth Yossef, fin du chapitre 550, Ben Ich ‘Haï, année 2, Parachat Lekh Lékha, Halakha 23, Kaf Ha’haïm, chapitre 249, passage 29 et 31, Michna Broura, passage 21, Pisské Techouvot, nouvelle édition - 5771, chapitre 249, passage 7, Mevakché Torah, volume 10, année, 5754, pages 393-396.

Il est à noter que notre calendrier a été fixé de telle sorte que Yom Kippour ne tombe jamais vendredi ou dimanche [afin que deux jours chômés ne se suivent pas]. Etant donné que le 10 Tévèt n'est pas un jour chômé [il est permis de travailler], le jeûne n'a pas été déplacé.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN