Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:49 : Mise des Téfilines
06:08 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:26 : Coucher du soleil
22:22 : Tombée de la nuit

Paracha Béhar
Vendredi 20 Mai 2022 à 21:14
Sortie du Chabbath à 22:34
Afficher le calendrier

Pourquoi les tablettes Lindt sont autorisées et pas les bonbons ?

Rédigé le Dimanche 9 Janvier 2022
La question de Pauline W.

Chavou'a Tov,

Pourquoi dans les produits autorisés a-t-on les tablettes de chocolat Lindt Lindor lait fondant et Nestlé "Les recettes de l'atelier bio", alors que les bonbons individuels ne sont pas spécifiés ?

Merci de m'éclairer.

La réponse de Dan COHEN
Dan COHEN
1645 réponses

Bonjour,

Lorsqu'un organisme de Cacheroute comme le Consistoire élabore une liste de Cacheroute, il doit soumettre chaque produit à un audit très précis.

Les chocolats, en particulier les chocolats au lait, contiennent généralement de nombreux ingrédients. Il s'agit donc de produits très sensibles au niveau de la Cacheroute.

Il n'est pas possible de valider un produit parce qu'il serait très proche d'un second. Un petit détail peut être invalidant dans la Cacheroute d'un tel produit.

Par exemple, je constate que les bonbons individuels de Lindt contiennent de l'huile de palme, ingrédient qui est interdit en l'absence de surveillance rabbinique. Ce n'est pas le cas des Lindor lait fondant.

Parfois, on peut même invalider un produit pour moins que ça.

Deux produits peuvent être parfaitement identiques au niveau de la composition et pourtant l'un est autorisé parce qu'il a été confectionné dans des équipements Cachères, et pas l'autre parce qu'il a été confectionné dans des équipements non-Cachères.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Dan COHEN