Logo Torah-Box

Pourquoi ne pas écrire ou raconter ses rêves ?

Rédigé le Dimanche 20 Décembre 2020
La question de Grazia D.

Bonjour,

On m'a dit qu'il n'est pas autorisé de raconter ses rêves ou de les noter pour s'en souvenir.

Quelle en est la raison ?

Merci.

La réponse de Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU
654 réponses

Chalom,

Je ne sais pas où il est écrit qu’il ne faut pas écrire ses rêves ! Au contraire, on dit qu’un rêve non interprété est comme une lettre reçue et non lue (Guémara Brakhot).

Il me semble donc qu’il est bon de noter les bons rêves afin de remercier D.ieu lorsqu’ils se réalisent.

On vous a cependant peut-être dit de ne pas écrire vos rêves sans les avoir au préalable racontés à un sage qui sait les interpréter d’une bonne manière.

En effet, on peut faire des erreurs d’interprétation, et cela peut entrainer que ces erreurs d’interprétation se réalisent aussi, ce qui peut être très nuisible, comme on le voit dans la Guémara Brakhot 55.

Le Zohar (Mikets p. 198) dit qu'il faut raconter nos rêves à un Tsadik qui le rattachera à la présence Divine.

Dans la suite du Zohar, il est dit que, si quelqu’un oublie son rêve en bas, en haut aussi, sa "mini prophétie", son rêve est oublié et il ne se réalisera pas (page 200 Parachat Mikets).

Que tous nos rêves se réalisent pour le bien.

Mékorot / Sources : Zohar.
Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Toute la vision du Rav Sitruk sur le Couple, l'Education, les Relations humaines, la Famille qui est la base de la transmission.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Yossef 'Haïm BENHAMOU