Aujourd'hui à Paris
07:02 : Mise des Téfilines
08:10 : Lever du soleil
12:37 : Heure de milieu du jour
17:03 : Coucher du soleil
17:52 : Tombée de la nuit

Paracha 'Hayé Sarah
Vendredi 22 Novembre 2019 à 16:45
Sortie du Chabbath à 17:55

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi tremper le Motsi 3 fois dans le sel ?

Rédigé le Mercredi 23 Octobre 2019
La question de Mardoche Marcel B.

Bonjour Rav,

Pourquoi doit-on tremper le pain trois fois dans le sel à Motsi ?

Merci de me répondre.

La réponse de Rav Jérémie GUEITZ
Rav Jérémie GUEITZ
5 réponses

Chalom,

En effet, le Ben Ich ‘Haï (Parachat Emor 10) écrit que, selon la Kabbale, il faut tremper le pain dans le sel à trois reprises.

Les termes « sel » (Méla’h) et « pain » (Lé’hèm) ont comme valeur numérique 78, équivalent à trois fois le Nom Divin - Youd Ké Va Ké (26 x 3 = 78).

Au moment de tremper le pain dans le sel, il faut donc avoir en tête que le pain représente trois fois le Nom Divin, correspondant à trois « bontés » qui adoucissent les trois « forces de rigueur » allusionnées dans le sel.

Voir également Kaf Ha'haïm 167, 37.

Concernant le fait de tremper le pain dans le sel, le Rama (167, 5) écrit que c'est une Mitsva de ramener du sel à table avant de couper le pain, car la table est comparée à l'autel où l'on apportait les sacrifices, et la consommation du repas est considérée comme un sacrifice, sur lequel on mettait du sel, comme il est dit : "Sur toute ton offrande, tu apporteras du sel" (Vayikra 2, 13). De plus, le sel sauve l'homme du malheur.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Jérémie GUEITZ
Projet dédié par un généreux donateur