Aujourd'hui à Paris
07:26 : Mise des Téfilines
08:33 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:31 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rav Eliahou Eliézer Dessler
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Pourquoi un Minyan pour les Chéva' Brakhot ?

Rédigé le Jeudi 16 Mai 2019
La question de Yonathan M.

Bonjour Rav,

Pourquoi doit-on avoir 10 personnes pour pouvoir faire les Chéva' Brakhot et 2 personnes n'ayant pas assisté auparavant à l'un des repas ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18036 réponses

Bonjour,

Pourquoi faut-il obligatoirement dix personnes [’Hatan inclus] au moment des Chéva’ Brakhot ?

Dans le Talmud Ketoubot 7b, certains de nos Sages, les ‘Hakhamim, déduisent cette Halakha du mariage de Boaz avec Ruth.

Voir Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 62, Halakha 4.

Au moment du mariage, Boaz rassembla dix personnes afin de pouvoir réciter les Chéva’ Brakhot. Voir Ruth, chapitre 4, verset 2.

Apparemment, il avait reçu cet enseignement de ces maîtres, et avait pour origine la Torah orale, transmise à Moché Rabbénou, au mont Sinaï.

Dans la Chita Mékoubétset [sur Talmud Ketoubot 7b], il est expliqué que ces bénédictions ont un caractère « sacré », étant donné qu’elles sont des louanges adressées à Hachem, le Maître du monde. A ce sujet, voir ‘Arokh Hachoul’han, chapitre 62, Halakha 11.

S’il n’y a pas 10 hommes au moment du repas - mais au moins 3 hommes - on récite, uniquement, les Brakhot Boré Péri Haguéfène [en premier. Ashkénazes : en dernier] et Acher Bara Sassone Vésim’ha. Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 62, Halakha 4 et Otsar Birkat ‘Hatanim [Rav Mikhaël Pérets], pages 118-121, Nité Gabriel-Nissouïne, volume 2, chapitre 101, Halakha 8 et 11, 14.

Pourquoi faut-il, obligatoirement, des Panim ‘Hadachot, afin de pouvoir réciter les Chéva’ Brakhot, lors des repas servis pendant les jours qui suivent la ‘Houppa ?

L’origine de cette Halakha est dans le Talmud Ketoubot 7b [bas de la page].

L’une des raisons est la suivante :

Nos Sages, les ‘Hakhamim ont instauré les Chéva’ Brakhot au moment de la ‘Houppa et également, lors des repas des jours suivant mais, uniquement, si les repas sont marqués par une [NOUVELLE] JOIE PARTICULIÈRE. Ceci est obtenu lorsque nous sommes en présence de nouvelle[s] personne[s].

Voir Nité Gabriel-Nissouïne, volume 2, chapitre 101.

Ci-dessous, les détails essentiels à concernant les Panim ‘Hadachot :

1. Dans les communautés Séfarades, il faut deux hommes Panim ‘Hadachot afin de pouvoir réciter les Chéva’ Brakhot.

Dans les Communautés Ashkénazes, un seul homme Panim ‘Hadachot suffit. Voir Nité Gabriel-Nissouïne, volume 2, chapitre 84, Halakha 1.

2. Un [ou deux] homme[s] ayant assisté à la ‘Houppa mais n’ayant pas assisté au repas, est [sont], encore, considéré[s] Panim ‘Hadachot pour un prochain repas et il sera possible de réciter les Chéva’ Brakhot grâce à lui [eux].

Ceci est mentionné explicitement dans le Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 62, Halakha 7.

3. Un homme ayant assisté au repas mais n’ayant pas assisté au Chéva’ Brakhot récitées à la fin de ce repas ne peut plus être considéré comme Panim ‘Hadachot.

Voir Otsar Birkat ‘Hatanim [Rav Mikhaël Pérets], page 92.

4. Si un homme Panim ‘Hadachot a quitté les lieux avant la récitation des Chéva’ Brakhot, il n’est plus possible de les réciter.

Voir Beth ‘Hatanim, chapitre 18, Halakha 18 et Otsar Birkat ‘Hatanim [Rav Mikhaël Pérets], page 92.

5. Si les Panim ‘Hadachot ont quitté les lieux après que l’on ait récité les premières Chéva’ Brakhot, il est permis de réciter les suivantes.

Voir Michnat Yéhochou'a - Iroussine Vénissouine, volume 1, chapitre 26, Halakha 48.

6. S’il n’y a pas de Panim ‘Hadachot - mais, au moins 3 hommes - on récite, uniquement, les Brakhot Boré Péri Haguéfène [en premier. Ashkénazes : en dernier] et Acher Bara Sassone Vésim’ha.

Voir Nité Gabriel-Nissouïne, volume 2, chapitre 101, Halakha 8 et 11, 14.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur