Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Pourquoi Yossef n'a pas été voir son père ?

Rédigé le Dimanche 7 Janvier 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

Pourquoi Yossef n'a pas profité pour aller voir son père quand il est devenu vice-roi d'Egypte ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6950 réponses

Chalom Ouvrakha,

Excellente question.

Le Ramban (Parachat Mikets 42-9) se penche sur cette question, et il nous écrit que Yossef a bien fait de ne pas dévoiler à son père son existence, afin de "réaliser ses rêves", car il savait qu'ils allaient se réaliser.

Mais nous avons encore du mal à comprendre la réaction de Yossef : avons-nous le droit, pour réaliser un rêve, de faire autant souffrir son père ?

Réponse : en fait (comme nous l'explique le Chla Hakadoch et d'autres encore), il était prévu que deux rois règnent sur Israël - Yossef et Yéhouda -, mais les frères ont cru qu'il n'y aurait qu'un seul et unique roi (Yéhouda), et, par conséquent, Yossef est un rebelle envers le roi et était désormais même coupable de mort.

C'était là une erreur de leur part (à leur niveau spirituel - et c'était d'ailleurs leur seule erreur), et il fallait à tout prix la réparer pour rétablir, d'une part, le pardon, et d'autre part, la royauté parallèle de Yossef.

Yossef était donc contraint de ne pas dévoiler à son père son existence, afin que les frères réparent leur faute en étant prêts à se donner corps et âme, à proprement parler, pour sauver leur frère, Binyamin.

C'est donc un scénario extraordinaire qu'a joué Yossef pour enlever l'accusation qui pesait sur les frères, et qu'enfin son rêve se réalise (partiellement) et ses frères se prosternent à lui.

Cette réponse demande à être approfondie, mais, dans le cadre de nos réponses, c'est ce que je suis en mesure de vous écrire.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA