Logo Torah-Box

Prononcer chaque mot de la Guémara ?

Rédigé le Dimanche 8 Janvier 2017
La question de Ouriel P.

Bonjour Rav,

Est-il important de prononcer chaque mot de la Michna ou de la Guémara comme ils sont écrits ?

Par exemple, dans le traité Brakhot 2a, si on prend les mots "Nikhnassine Léékhol Bitroumatane", peut-on dire à la place "Nikhnassim Léékhol Bitroumatam" ?

Merci pour toute l'aide que vous nous apportez !

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38623 réponses

Bonjour,

A priori, lorsque l'on étudie, il faut prononcer correctement chaque mot.

En cas d'erreur, il n'y a vraiment aucun problème.

Parfois, on se trouve dans un entourage où certains mots sont prononcés d'une certaine manière, bien que, grammaticalement parlant, il s'agisse d'une erreur.

Il est possible de les prononcer comme son entourage afin de ne pas se faire remarquer.

Exemple :

Le premier mot du septième chapitre de Massékhet Baba Kama est Mérouba. Dans certains milieux, il est prononcé Méroubé.

Voir Chinouyé Nouss’haot sur Michna Baba Kama, chapitre 7, Michna 1.

N.B.

En ce qui concerne « Nikhnassine » et « Nikhnassim » : les deux existent dans les anciennes éditions de la Michna et du Talmud.

Voir Mélékhèt Chlomo sur Michna Brakhot, chapitre 1, Michna 1.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Tsniout : un Look Nouvelle tendance

Dans notre société où la femme est mise en avant pour son apparence, la Tsniout peut sembler rétrograde. Pourtant, contrairement aux idées reçues, la femme juive se doit d'être belle. A une réserve près : être belle ne se réduit pas à l'apparence.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN