Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:22 : Mise des Téfilines
05:52 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:58 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat
Vendredi 8 Juillet 2022 à 21:36
Sortie du Chabbath à 22:58

Hiloulot du jour
Rabbi Menahem Mendel Schneerson (Loubavitch)
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Samedi 2 Juillet 2022

Prononciation particulière dans la Téfila

Rédigé le Lundi 9 Juin 2014
La question de Auth A.

Bonjour,

J'ai remarqué récemment qu'en faisant la Téfila, certaines personnes faisaient une différence dans la prononciation du Hé, du 'Ayine et du Alef.

Il s'avère que je n'arrive pas trop à faire la différence.

1) Dois-je m'efforcer ?

2) Est-ce vraiment important ?

3) Ma Téfila est-elle acceptée différemment si je le fais ou pas (au niveau de la Kabbala) ?

4) Dois-je le faire au moins pour le Nom Elokénou, ou n'est-ce pas obligé ?

5) Je suis Séfarade, ai-je le droit de prendre la prononciation Ashkénaze ou israélienne, dans lesquelles il n'y a pas de différence ?

En effet, depuis tout petit on m'a toujours appris à dire "Olam" au lieu de "'Olam" ou "Eloé" au lieu de "Elohé".

Merci d'avance.

La réponse de Rav Rahamim ANKRI
Rav Rahamim ANKRI
483 réponses

Chalom, 

Effectivement, il y a une différence de prononciation entre les lettres que vous avez cité et entre d'autres aussi. Vous devez donc vous efforcer à les prononcer comme il se doit, car cela peut changer le sens de votre demande.

Prenons le cas de "Anénou" dans les Séli'hot, qui veut dire "réponds-nous". Si nous mettons un accent tonique sur le é de "AnÉnou", cela voudrait dire "fais-nous souffrir", qu'à D.ieu ne plaise. Et il y a de nombreux autres exemples comme celui-ci, donc cela est vraiment important.

Pour vous aider, vous avez un Siddour qui existe avec des annotations en français qui vous expliquent toutes les généralités de la grammaire hébraïque d'une façon condensée. De plus, il vous indique la différence de voyelle selon leur prononciation; le nom de ce Siddour est "Ich Matslia'h".

En ce qui consterne votre prononciation, il est important de faire selon le rite de vos parents, car il est écrit "Tu ne t'éloigneras pas de la Torah de ta mère" !

Il vous sera difficille dans un premier temps de faire tous ces changements, mais il ne faut pas désespérer, petit à petit cela deviendra une habitude qui vous accompagnera toute au long de votre vie, il faut seulement le vouloir.

Que D.ieu vous aide et accepte vos prières et ceux de tout le peuple d'Israël.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Ich Matslia'h.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Rahamim ANKRI