Qu'est-ce que "Jérusalem d'en haut" ?

Rédigé le Mercredi 29 Juillet 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Dans un cours, il y a longtemps, j'ai entendu que la "Yérouchalayim d'en bas" (c'est-à-dire de ce monde) ne sera reconstruite que lorsque celle d'en haut le sera. Mais je ne comprends pas trop ce qu'est la "Yérouchalayim d'en haut".

Pourriez-vous m'expliquer ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6466 réponses

Chalom Ouvrakha,

La première fois que l'on retrouve la notion de deux Yérouchalayim parallèles, c'est dans le traité de Ta'anit 5a [voir aussi Baba Batra 75b].

Et nos Sages, dans le Midrach Tan'houma [Parachat Pékoudé 1], nous expliquent que ce qui se passe à Yérouchalayim d'en bas, se passe aussi à Yérouchalayim d'en haut [voir Alchikh Parachat Térouma 25 et Réé 12, Maguid Mécharim Parachat Vaéra et Tsits Eli'ézer 10-1].

Le Chem Michmouel [Parachat Ki Tavo 1910] nous explique que c'est comme le cœur et le cerveau, il y a un lien obligatoire, et l'un sans l'autre ne peut pas donner une vie.

Bien entendu, il est question d'une ville spirituelle, comme nous l'explique déjà le Zohar [Parachat Noa'h 35b et Lékh Lékha 42a et autres].

Mais l’idée essentielle est de comprendre, comme nous l'explique le Séfer Ha'ikarim [Maamar 3, chapitre 21], que le but et la finalité n'est pas la construction matérielle de Jérusalem, mais le rapport spirituel que l'on aura après sa construction obligatoire [voir Ben Ich 'Haï Parachat Massé, première année, dans sa préface].

C'est pour cela que beaucoup de Rabbanim se sont lamentés, même en voyant Jérusalem habitée [Imré Emet de Gour, 'Hachouké 'Hémèd Makot 24b et Tsits Eli'ézer tome 10-1].

Au passage aussi, les coutumes de Jérusalem sont beaucoup plus gardées, du fait que Yérouchalayim d'en bas est parallèle à celle d'en haut.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA