Aujourd'hui à Paris
05:33 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:05 : Coucher du soleil
21:55 : Tombée de la nuit

Paracha Choftim
Vendredi 21 Août 2020 à 20:36
Sortie du Chabbath à 21:43
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Que faire de mes embryons congelés ?

Rédigé le Mercredi 8 Mai 2019
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Pour avoir des enfants, j’ai fait des FIV.

Baroukh Hachem, j'ai eu le mérite d’en avoir, mais il me reste deux embryons congelés et je ne suis plus dans le projet d’en avoir d’autres.

Tous les ans, l’hôpital me demande si je les garde, si je les offre à une autre femme ou bien s'ils doivent les détruire.

Que dois-je faire ? Il est hors de question de les donner, je peux une année de plus les garder, mais pourquoi, puisque je sais que je ne vais pas les utiliser.

Les détruire me ferait beaucoup de mal en même temps...

Je suis perdue.

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21648 réponses

Bonjour,

1. Il n’est pas interdit de les détruire, étant donné qu'ils n'ont pas été transférés et placés dans la cavité utérine.

2. La destruction doit se faire d’une manière certaine [en votre présence, par exemple] afin d’être assurée qu’ils ne seront pas utilisés à mauvais escient.

Voir Mayim ‘Hayim [Rav ‘Haïm David Halévi], volume 1, réponse 61, Chévet Halévi, volume 5, réponse 47, volume 10, réponse 231 et Encyclopédia Hilkhatit Réfouite [nouvelle édition], volume 2, pages 870-872, volume 7, pages 360, 365-368,

3. Il est strictement interdit de les donner.

4. Vous écrivez : « Baroukh Hachem, j'ai eu le mérite d’en avoir, mais il me reste deux embryons congelés et je ne suis plus dans le projet d’en avoir d’autres. Tous les ans, l’hôpital me demande si je les garde, si je les offre à une autre femme ou bien s'ils doivent les détruire. Que dois-je faire ? Il est hors de question de les donner, je peux une année de plus les garder, mais pourquoi, puisque je sais que je ne vais pas les utiliser. »

Remarque : Vous ne perdez rien à attendre et à demander qu’ils soient conservés pour une nouvelle durée. Vous changerez, peut-être, d’avis - je l’espère - et vous déciderez d’apporter au monde, un autre petit trésor.

5. Bli Néder et sans promesse, si c'est un garçon, je viendrais assister à la Brit Mila - si vous m’y invitez -, et si c’est une fille, je viendrais assister à sa Bat Mitsva ou à sa ‘Houppa :)

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN