Logo Torah-Box

Que faire de verres des bougies de Hiloulot ?

Rédigé le Mardi 25 Août 2020
La question de Alice N.

Chavou'a Tov,

J’ai des verres au nom de Rabbanim que j’ai acheté lors de Hiloulot, mais, avec le temps et la chaleur des allumages des bougies, les verres se sont fissurés et je ne peux plus m’en servir.

Que dois-je en faire ? Est-il permis de s’en débarrasser, sachant qu'il y a dessus une écriture sainte ?

Kol Touv et merci.

La réponse de Rav Nethanel GAMRASNI
Rav Nethanel GAMRASNI
575 réponses

Bonjour,

Si l’un des verres est dédié à Rabbi Méir Ba'al Haness par exemple, il est probable qu’il soit écrit dessus "Ela-ha Déméir 'Anéni". Si c’est le cas, la partie sur laquelle est inscrit "Ela-ha" devra être mise à la Gueniza (si le verre est entier et qu’il est impossible de détacher ce morceau du verre, il sera mis à la Gueniza entièrement).

Voir Yériot Chlomo volume 4, chapitre 3,19, remarque 23.

S'il n’y a pas de Nom de D.ieu inscrit sur les verres, vous pouvez les jeter.

En cas de doute, n’hésitez pas à revenir vers nous.

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Yériot Chlomo.
La Chemita : Mitsva en Or

La Chemita : Mitsva en Or

Tout savoir sur la Chemita" (année sabbatique) qui se renouvelle tous les 7 ans : l'arrêt des travaux agricoles, la sainteté des fruits, l'annulation des dettes, la vente des terres,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Nethanel GAMRASNI