Logo Torah-Box

Que fait-on pour l'anniversaire de naissance d'un défunt ?

Rédigé le Samedi 6 Novembre 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Que doit-on faire pour l'anniversaire de naissance d'un défunt ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38378 réponses

Bonjour,

Pour l'anniversaire de la naissance d'un défunt, il n'est pas habituel de faire quoi que ce soit. C'est surtout le jour de son décès qui est retenu dans la Halakha étant donné que les proches, et surtout, les enfants peuvent lui apporter un grand bien.

Chaque Mitsva accomplie par l'enfant apporte des mérites supplémentaires aux proches n'étant plus de ce monde et surtout aux parents et chaque mot de Torah prononcé lors d'une étude est infiniment plus grand et surtout s'il s'agit d'enseignements diffusés à grande échelle. Divré Sofrim - Kitsour, édition 5772, page 654.

Après le décès de l'un des parents, les enfants doivent redoubler d'efforts afin d'accomplir le plus de Mitsvot et d'étudier le plus possible pour apporter des mérites à ceux qui les ont amené au monde et à ceux envers qui nous sommes tellement redevables.

Il faut observer les coutumes de la Azkara même si plus de 50 années se sont écoulées depuis le décès. Le Ari zal nous dévoile que cela est grandement bénéfique pour l'âme du défunt. Yalkout Yossef - Avélout, édition 5764, page 633, Halakha 31.

Pour des détails à ce sujet, cliquez sur les liens suivants :

https://www.torah-box.com/question/que-faire-pour-les-12-mois-de-deces-de-mon-pere_9391.html

https://www.torah-box.com/question/coutumes-de-deuil-le-jour-d-une-azkara_13012.html

https://www.torah-box.com/question/le-yortzeit-selon-les-ashkenazes-lois-et-coutumes_24295.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Divré Sofrim, Yalkout Yossef.
Hocha'anot de Souccot

Hocha'anot de Souccot

Un fascicule clair et concis qui regroupe, pour chaque jour, les Hocha'anot. Fini le casse-tête de savoir comment tenir à la fois le Loulav, le Etrog et un Ma'hzor ! 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN