Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:57 : Mise des Téfilines
07:59 : Lever du soleil
13:38 : Heure de milieu du jour
19:17 : Coucher du soleil
20:01 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Que peut-on préparer pendant Chabbath pour après Chabbath ?

Rédigé le Dimanche 16 Août 2020
La question de Samuel B.

Bonjour,

J'ai entendu dans un cours que, pendant Chabbath, si on se brosse les dents, il est interdit de rincer la brosse à dent, car c’est une préparation pour la semaine.

Il est vrai qu’il est interdit de préparer des choses Chabbath pour la semaine (exemple : faire une valise), mais en partant de cet exemple, j’ai l’impression qu’en fait, beaucoup de choses est une préparation et je suis dans le doute.

Citons des exemples qui se passent chaque Chabbath : ranger un livre dans une armoire, ranger les chaises, ranger son Talith, nettoyer la vaisselle, mettre les boissons au frigidaire (qu’on boit juste après la Havdala), faire le lit après la sieste...

Bref, il y a beaucoup de choses qu’on "met en place" le samedi après-midi et qui reste pour la semaine, donc si vous pouvez m'éclairer.

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6950 réponses

Chalom Ouvrakha,

Excellente question.

Tout d'abord, ce que vous avez entendu est écrit dans le responsa Iguerot Moché [tome 1-112, Or Letsion tome 2, Michna Beroura 319, 62 et 254, 43].

Je vous avoue que nous trouvons plusieurs contradictions à ce sujet [Choul'han 'Aroukh 321-11 et 308-4 et autres].

La réponse est la suivante : si la préparation est un acte qui est réalisé dans ou sur l'objet, comme rincer des saletés sur une brosse etc., cela est interdit.

Par contre, transporter d'un endroit à l'autre un objet, bien qu'au fond, ce soit aussi une préparation, cela sera permis, car l'acte n'est pas dans ou sur l'objet, mais avec l'objet, comme ranger des livres, etc.

L'exemple de laver la vaisselle n'est pas un bon exemple, car justement, il est interdit de laver la vaisselle si on ne s'en sert pas pour Chabbath [Ménou'hat Ahava tome 1, chapitre 11, note 30 et autres].

Aussi il ne faudra pas que l'acte soit fatigant, car sinon, il sera interdit. Par exemple, ranger une centaine de livres, etc. [voir Choul'han 'Aroukh 338-7, Maguen Avraham 500, 13 et 321, 7].

C'est pour cela qu'il est évident [comme nous pouvons le constater des propos de la Guémara Soucca 42a, et du Choul'han 'Aroukh 340-5] que nous pouvons remettre les objets à leur place initiale, car il n'y a pas d'acte sur ou dans l'objet, mais on le pose tout simplement ailleurs.

Réponse non exhaustive.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA