Aujourd'hui à Paris
06:31 : Mise des Téfilines
07:34 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:53 : Coucher du soleil
20:38 : Tombée de la nuit

Paracha Ki-Tavo
Vendredi 20 Septembre 2019 à 19:35
Sortie du Chabbath à 20:39

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Que sont les deux veaux introduits par Yéroban ben Nevat ?

Rédigé le Mardi 21 Mai 2019
La question de Philippe N.

Bonjour Rav,

Que sont les deux veaux que Yéroban ben Nevat a introduit à Chekhèm et à Dan ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16505 réponses

Bonjour,

Les deux veaux en question, qui n’étaient que des statues, sont mentionnés dans Mélakhim [Les rois] 1, chapitre 12, versets 28-29.

De quoi s’agit-il ?

Dans le Talmud Sanhédrin 101b, nos Sages, les ‘Hakhamim, expliquent :

Yérov’am craignait de voir tous les juifs monter au Beth-Hamikdach, lors des trois fêtes car dans l’enceinte du Beth Hamikdach, il était interdit de s’asseoir mais cela était permis, uniquement, pour l’autre roi, Re’hav’am, descendant de David.

Yérov’am se dit :

« Si tous les juifs voient cela, ils se diraient « Celui-ci est un vrai roi, mais l’autre est son serviteur [Ils m’abandonneront et suivront l’autre roi]. »

Il décida, alors, d’empêcher tout le peuple de monter au Beth Hamikdach afin que personne n’assiste à une telle scène.

[Son orgueil l’empêcha de « savoir » que nul ne peut empiéter sur ce qui est à l’autre sans que ce soit la volonté du Maître du monde].

Après avoir reçu un [très mauvais] conseil, il construisit des autels [chapitre 12, verset 31], et mit en place les deux statues en forme de veau, l’une à Beth El et l’autre dans le territoire de Dan et dit à tous :

« Assez longtemps vous avez monté à Jérusalem! Voici tes dieux, Israël, qui t'ont tiré du pays d'Egypte ! » Les rois, chapitre 12, versets 28-29.

Le texte poursuit et dit :

« Il en mit un à Béthel, et plaça l'autre à Dan.

Cet acte devint une source de péchés, car le peuple alla jusqu'à Dan rendre hommage à l'un des veaux.

Il établit aussi un centre de hauts-lieux, et il institua des prêtres pris parmi le peuple et qui n'étaient point de la tribu de Lévi.

Jéroboam institua une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois, à l'instar de la fête célébrée en Juda, et sacrifia sur l'autel; ainsi fit-il à Béthel, offrant des sacrifices aux veaux qu'il avait fabriqués, et il installa dans Béthel les prêtres des hauts-lieux qu'il avait établis.

Il monta sur l'autel qu'il avait fait à Béthel, le quinzième jour du huitième mois, mois qu'il avait imaginé de son chef; il le consacra comme fête pour les Israélites, et monta sur l'autel pour y brûler de l'encens. »

Qu’Hachem nous en préserve !

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur