Aujourd'hui à Paris
04:41 : Mise des Téfilines
06:05 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:47 : Coucher du soleil
22:45 : Tombée de la nuit

Paracha Balak
Vendredi 19 Juillet 2019 à 21:27
Sortie du Chabbath à 22:46

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Quel journal est-il permis de lire Chabbath ?

Rédigé le Lundi 18 Juin 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

J'aimerais savoir exactement ce que l'on a le droit de lire le Chabbath dans un journal tel que "Torah-Box magazine" sans enfreindre "chtar hediotot" ?

Qu'en est-il des BD ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
3902 réponses

Chalom Ouvrakha,

Le Choul'han Aroukh (Ora'h 'Haïm 307, 13) nous enseigne que les Chitré Ediotot sont des factures ou des papiers de dette, mais aussi des listes (par exemple une liste d'invités) ou encore des lettres de correspondances amicales (de peur qu'on en arrive à lire des lettres de facture).

Deux raisons sont évoquées (Michna Broura sur place) à l'interdiction de lire ou même de déplacer les Chitré Ediotot :

1) L'interdiction de s'occuper de choses qui seraient interdites de faire Chabbath (comme rembourser une dette ou payer une facture),

2) De peur d'en arriver à effacer (par exemple, dans une liste d'invités, effacer un nom pour le remplacer par un autre nom).

Le Magazine de Torah-Box ou encore les BD ne rentrent donc pas dans cette définition.

Ceci dit, pour les BD, il faudra quand même faire attention au Bitoul Torah.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez la réponse : http://www.torah-box.com/question/lire-des-mangas-permis_26700.html

Kol Touv.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB
Projet dédié par un généreux donateur