Quel livre recommander à un non-juif ?

Rédigé le Dimanche 22 Avril 2018
La question de Adam B.

Bonjour Rav,

A-t-on le droit de recommander le livre "La révolution" du Rav Zamir Cohen, à un non-juif ?

De même pour tout ouvrage de Torah orale, est-ce que ce n'est pas transgresser l'interdiction de "Lifné 'Ivèr Lo Titèn Mikhchol" (mettre une embûche devant un aveugle), vu que les non-juifs ont l'interdiction d'étudier la Torah ?

Quels ouvrages peut-on recommander à un non-juif qui s'intéresse vraiment au judaïsme, sans pour autant vouloir se convertir, mais dans le but de se rapprocher de la vérité ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Avraham TAIEB
Rav Avraham TAIEB
5735 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il n'y a pas d'interdiction de "Lifné 'Ivèr Lo Titèn Mikhchol", dans la mesure où le non-juif peut se procurer les livres en question sans vous. Par contre, il y a un problème de "Méssayéha Lidvar 'Avéra" (aider autrui à faire un péché).

Le livre "La révolution" est un livre destiné à renforcer la Emouna (foi en D.ieu). Si cela peut faire en sorte que le non-juif se rende à l'évidence que la Torah est vérité, c'est une bonne chose.

Proposez-lui aussi des ouvrages traitant des 7 lois Noa'hides.

Le Chilté Guiborim est d'avis que l'interdiction pour un non-juif d'étudier la Torah ne s'applique que pour la Torah orale, mais son avis n'est pas unanime.

Le Rav Ovadia Yossef pense que si c'est pour répondre aux objections et aux questions des non-juifs qui s'opposent à la Torah, il n'y a pas d'interdiction (Yabi'a Omer Yoré Déa 2, 17).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Chilté Guiborim, Yabi'a Omèr.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham TAIEB