Logo Torah-Box

Quelle est la lettre absente de toute la prière ?

Rédigé le Mercredi 12 Janvier 2022
La question de Anonyme

Bonjour,

On m’avait dit une fois qu’il y a une lettre totalement absente de la ‘Amida.

Quelle est-elle ? Je ne m’en souviens pas.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38623 réponses

Bonjour,

1. En effet, c’est la lettre « Phé finale » [ף] qui n’est pas présente dans toute la ‘Amida. Cette lettre fait allusion aux pires décrets [c'est la dernière lettre du nom de certaines forces "maléfiques"]. Nos maîtres disent : « Quiconque récite la ‘Amida comme il se doit, en sera épargné ».

Note 1 du ‘Atéret Zekénim sur Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 59.

2. Il en est de même pour le Birkat Hamazone : on n’y trouve pas cette lettre. « Quiconque récite le Birkat Hamazone en bonne et due forme, sera épargné des pires décrets». Kaf Ha’haïm, chapitre 185, passage 2 et Note 1 du ‘Atéret Zekénim sur Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 59.

3. Il est à noter dans le Birkat Hamazone des Séfarades, on trouve la lettre « Phé finale ». Ce n’est pas dans la partie « essentielle » du Birkat Hamazone mais uniquement dans les prières finales ayant été instituées à une époque ultérieure.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Rav Yossef-'Haïm Sitruk : Famille Juive

Toute la vision du Rav Sitruk sur le Couple, l'Education, les Relations humaines, la Famille qui est la base de la transmission.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN