Aujourd'hui à Paris
07:23 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
13:35 : Heure de milieu du jour
18:43 : Coucher du soleil
19:29 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Quelle Mitsva correspond à quel membre ?

Rédigé le Mardi 14 Mars 2017
La question de Moshe B.

Chalom Rav,

On dit que les 613 Mitsvot correspondent à 248 organes et 365 tendons.

Aujourd'hui, grâce à la kabbale, peut-on connaître quelle Mitsva correspond à quel membre ?

Si oui, pourrait-on savoir quelle Mitsva nous ne respectons pas grâce à la douleur du membre en question ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22607 réponses

Bonjour,

1. De nos jours, les prophètes n'existent plus.

La réponse à votre question peut, partiellement, être déduite de l’ouvrage Séfer ‘Harédim, mais sans aucune garantie.

Dans cet ouvrage, Rabbi Elazar Azkhari [1533-1600], compagnon d’étude de Rabbi Yossef Karo [1488-1575] et du Ari zal [1534-1572], détaille les 613 Mitsvot en les classant par différentes catégories.

Chaque catégorie rassemble les Mitsvot accomplies par l’un des membres essentiels du corps. Mais, rassurez-vous, il n’en dénombre pas 248.

2. Dans le Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 61, Halakha 3, il est mentionné que dans les paragraphes du Chéma que nous lisons tous les jours, il y a 245 mots. Chaque mot est une guérison pour l’un de nos membres. Dans le corps humain, il y a 248 membres. Pour faire bénéficier tous les membres, nous devons répéter les trois derniers mots : Hachem Elokékhème Emet.

Le Midrash qui est à l’origine de cette Halakha est rapporté par le Michna Broura, chapitre 61, passage 6.

3. Une petite perle :

Une personne questionna un Rav :

« Il y a un an, je me suis fait une luxation à l'épaule gauche, après quoi j'ai vérifié mes Téfilines. La semaine dernière, j'ai encore eu une luxation à la même épaule. Rav, pourquoi ? Merci de me donner conseil. »

La réponse du Rav fut la suivante :

De nos jours, nul n’est en mesure de mettre le doigt sur l'explication d'un tel phénomène.

Cependant, il y a quelques centaines d'années, le Ari zal a dit qu'une telle complication peut être imputée à la négligence de certaines Halakhot concernant la Nétilat Yadaïm [Mayim A'haronim] précédant le Birkat Hamazone.

L'épaule, en hébreu, se dit Katèf. Les lettres qui composent ce mot sont Khaf-Tav-Fé.

Ce sont également les lettres qui composent le mot Tékhèf [Tav-Khaf-Fé] signifiant : de suite, juxtaposé, qui vient de suite après, etc.

Avant de réciter le Birkat Hamazone, il faut faire "Mayim 'Aharonim" [se rincer les mains conformément à la Halakha]. De suite après, il faut commencer le Birkat Hamazone.

Le Ari zal dit à la personne qui souffrait à l'épaule [Katèf] que cela était dû au fait qu'elle négligeait cette Halakha et marquait une grande interruption avant de commencer le Birkat Hamazone.

Voir Yabi'a Omer, volume 8, Ora'h 'Haïm, question 20 et volume 9, Ora'h 'Haïm, question 4, passage "Anokhi Haroé".

Il va sans dire que, de nos jours, nous ne sommes pas en mesure de deviner quoi que ce soit, mais ce qui ressort des paroles du Ari zal est clair : les problèmes de santé sont assez souvent une suite logique de notre manière d'accomplir les Mitsvot. Voir Chémot, chapitre 15, verset 26.

1. Le matin, à votre lever, n'oubliez surtout pas de faire Nétilat Yadaïm [trois fois sur chaque main en alternance] pour faire disparaître l'impureté de la nuit se trouvant sur les mains. Elle a des effets néfastes et indésirables.

2. Lorsque vous vous apprêtez à manger du pain : faire Nétilat Yadaïm correctement. Utilisez un ustensile prévu à cet effet, une casserole ou un grand verre dont les rebords sont uniformes [pas de bec verseur] et versez de l'eau abondamment : 3 fois sur la main droite et ensuite trois fois sur la main gauche. A chaque fois, efforcez-vous de verser au moins 15-20 cl [c'est le volume d'un verre classique]. Si l'ustensile utilisé est petit, remplissez-le à nouveau. Avant de vous essuyer les mains, récitez la Brakha "Al Nétilat Yadaïm" et seulement ensuite, séchez les mains. Pendant la Brakha, ne faites rien, pensez à chaque mot.

3. Après avoir mangé du pain, il faut réciter le Birkat Hamazone comme si l'on se tenait devant le Roi des rois. Efforcez-vous de le réciter mot à mot en essayant de chantonner. Si cela vous paraît très difficile, essayez à nouveau ! Je vous assure qu'à ce sujet il y a des choses extraordinaires rapportées dans les écrits de nos maîtres.

4. Achetez un livre sur les lois du Chabbath et les lois de la pureté familiale [pour les personnes mariées]. Réservez 2 demi-heure par semaine pour l'étudier afin de mettre en pratique ce que vous apprendrez.

5. Efforcez-vous de prier au Beth-Haknesset trois fois par jour.

Si vous suivez ces conseils, vous verrez des merveilles.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN