Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:35 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:28 : Coucher du soleil
18:18 : Tombée de la nuit

Paracha Yitro
Vendredi 21 Janvier 2022 à 17:12
Sortie du Chabbath à 18:24
Afficher le calendrier

Quels actes Moché a fait de sa propre initiative ?

Rédigé le Jeudi 19 Juillet 2018
La question de Jean-Philippe G.

Bonjour Rav,

Quels sont les trois actes que Moché a fait de sa propre initiative ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28877 réponses

Bonjour,

Il y a plusieurs avis à ce sujet.

Talmud Chabbath 87a et Yalkout Chimoni, Parachat Yitro, passage 278

1. Il ajouta un jour supplémentaire de préparation avant le don de la Torah,

2. Il se sépara de sa femme durant une longue période, étant donné qu’il était en contact constant avec Hachem,

3. Il brisa les tables de la loi en descendant du mont Sinaï.

Midrash Tan’houma, Dévarim, Parachat Choftim, passage 19

1. Lorsque Moché a répété la Torah aux Bné Israël, avant de quitter ce monde, il « modifia » le verset dans Chémot 34, verset 7 avec Dévarim 24, verset 16,

2. Il brisa les tables de la loi en descendant du mont Sinaï,

3. Au lieu de livrer [de suite, sans préavis] la guerre au roi Si’hon [comme Hachem le lui avait demandé], il envoya tout d’abord des émissaires afin de proposer, en premier lieu, la paix. Voir Devarim 2, verset 26.

A propos de la première initiative rapportée dans la première référence :

Le verset dit : « Qu'ils respectent Mon observance et ne s'exposent pas, à cause d'elle, à un péché, car ils mourraient pour l'avoir violée... » Vayikra, chapitre 22, verset 9.

Nos Sages déduisent de ce verset qu'une mise en garde est adressée aux autorités de chaque génération afin qu'elles prennent les mesures nécessaires pour que des transgressions ne soient pas commises.

Les autorités rabbiniques ont le devoir et l'obligation d'ériger une "haie protectrice autour de chaque Mitsva", pour éloigner les hommes du péché et pour leur faire prendre conscience de la gravité des interdictions.

Voir Vayikra, chapitre 18, verset 30, Talmud Mo'èd Katane 5a, Talmud Yébamot, 21a

Avant le don de la Torah, Hachem s'adressa à Moché en lui disant :

« Rends-toi près des Bné Israël et tu les sanctifieras aujourd'hui et demain et qu'ils lavent leurs vêtements. Qu'ils soient prêts pour le troisième jour; car, le troisième jour, Je descendrai aux yeux de tout le peuple, sur le Mont Sinaï... ».

Voir Chémot, chapitre 19, versets 10-15.

Moché reçoit l'ordre d'apprendre aux Bné Israël à se préparer au don de la Torah, en prenant certaines dispositions de purification.

Ces purifications devaient durer deux jours [voir verset précité], et le troisième jour, Hachem devait donner la Torah.

Mais Moché comprit qu'il convenait d'ajouter un troisième jour - à titre de précaution particulière. Il ordonna donc au peuple de se préparer sur une période de trois jours.

Hachem approuva cette initiative. Voir Talmud Chabbath 87a et Talmud Yébamot 62a.

Pourquoi Moché a-t-il ressenti ce besoin ?

Il le fit pour dresser un Guédèr - une haie protectrice - autour de ce commandement Divin. Hachem avait, en effet, exigé la sainteté pour le grand jour du Matan Torah.

Il prit donc l'initiative de prolonger la préparation, afin de garantir un certain degré de sainteté. Et il trouva dans les paroles mêmes d'Hachem l'argument qui pouvait lui permettre de justifier cette prolongation. Voir Talmud Chabbath 86-87.

Le Rav Munk écrit à ce sujet :

« Moché inaugura ainsi, au moment précis du don de la Torah, le principe fondamental de la Torah orale en tant que protection de la Torah écrite. C'est, en effet, aux hommes qu'il appartient de creuser, d'étudier, et d'analyser la parole Divine pour chercher, dans un élan d'amour et de vénération, à connaître son sens le plus intime et sa pensée la plus profonde. Cet exemple donné par Moché à toutes les générations futures fut récompensé par Hachem qui approuva son initiative ».

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Yalkout Chimoni, Midrach Tan'houma.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN