Logo Torah-Box

Question sur le compte de la lune

Rédigé le Jeudi 16 Mai 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Je ne comprends pas quelque chose, au sujet de Roch 'Hodech. J'ai lu qu'à l'époque du Temple, il fallait que des témoins ayant vu la lune viennent jusqu'à Jérusalem pour le dire au tribunal, qui fixait alors le nouveau mois. Ces témoins, qui pouvaient venir de loin, pouvaient même transgresser le Chabbath pour arriver plus vite à Jérusalem.

Mais quel intérêt ? Ne suffit-il pas aux membres du tribunal de sortir et de regarder le ciel directement pour voir la lune ? Ou même que des habitants de Jérusalem le fassent, ce qui empêcherait quelqu'un de transgresser Chabbath ? Pourquoi faire venir des personnes de loin ? Je n'arrive pas du tout à comprendre.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39100 réponses

Bonjour,

1. Vous écrivez : "Je ne comprends pas quelque chose, au sujet de Roch 'Hodech. J'ai lu qu'à l'époque du Temple, il fallait que des témoins ayant vu la lune viennent jusqu'à Jérusalem pour le dire au tribunal, qui fixait alors le nouveau mois. Ces témoins, qui pouvaient venir de loin, pouvaient même transgresser le Chabbath pour arriver plus vite à Jérusalem."

Remarque : vrai. Mais attention ! Pas toute interdiction devenait permise et pas pour tous les mois. Voir Roch Hachana, chapitre 1, Michna 4.

2. Vous écrivez : "Mais quel intérêt ? Ne suffit-il pas aux membres du tribunal de sortir et de regarder le ciel directement pour voir la lune ?"

Réponse : tout d'abord, il faut savoir que la nouvelle lune n'est pas toujours visible de tout endroit. Il fallait, donc, avoir recours au témoignage de personnes résidant en dehors de la ville sainte. Quoi qu'il en soit, l'éventualité que vous évoquez est rapportée dans Roch Hachana, chapitre 3, Michna 1 : dans certains cas, les membres du tribunal ayant aperçu le croissant de lune se présentent face à d'autres membres du Tribunal pour rendre le témoignage; et dans certains cas, comme vous le dites, le fait même d'avoir aperçu la lune est suffisant pour que le nouveau soit sanctifié. Voir commentaire de Rabbi Ovadia de Bartenora, passage Ya'amdou Chnayim sur Roch Hachana, chapitre 3, Michna 1.

3. Vous écrivez : "Ou même que des habitants de Jérusalem le fassent, ce qui empêcherait quelqu'un de transgresser Chabbath ? Pourquoi faire venir des personnes de loin ? Je n'arrive pas du tout à comprendre."

Réponse : il n'est mentionné nulle part que l'obligation de témoigner repose uniquement sur des citoyens résidant en dehors de Yeroushalaïm. Chaque témoin qui se présentait était accepté. Pour des détails supplémentaires, voir Roch Hachana, chapitre 2, Michna 5.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rabbi Ovadia De Barténoura.
Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 4)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 4)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 4.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN