Aujourd'hui à Paris
07:24 : Mise des Téfilines
08:34 : Lever du soleil
12:44 : Heure de milieu du jour
16:53 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:49


Hiloulot du jour
Rav David Abi'hssira (Atérèt Rochénou)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Qui était Rabbi Pin'has ben Yaïr ?

Rédigé le Mercredi 1er Mai 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Comment est possible une telle Ma'hlokèt (divergence d'opinions) entre le Zohar et le Talmud Babli sur le fait que Rabbi Pin'has ben Yaïr soit le beau-père ou le gendre de Rabbi Chimon bar Yo'haï ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17445 réponses

Bonjour,

En effet, dans le Talmud Chabbath 33b, il apparaît que Rabbi Pin’has Ben Yaïr était le gendre de Rabbi Chimon Bar Yo’haï.

Mais à plusieurs endroits du Zohar, il apparaît explicitement que Rabbi Pïn’has Ben Yaïr était le beau-père de Rabbi Chimon Bar Yo’haï [le père de sa femme].

Voir Zohar, Parachat Chemini 36a, Parachat Balak 200b, Parachat Pin’has, page 240b, Parachat Nasso [Hadra Rabba, volume 3], page 144b.

A. L’auteur du Melo Haroïm propose, donc, une correction du Talmud et au lieu d’écrire חתניה - ‘Hataneh [son gendre], il faut écrire חותניה - ‘Hotaneh [son beau-père].

Dans l’édition du Talmud Métivta, note 39 et Yalkout Biourim, page 240 où est rapportée une note similaire au nom d’autres commentateurs.

B. L’auteur du Toledot Tanaïm Véémoraïm [Rabbi Aharon Heyman] volume 3, pages 1015 et 1187, fait remarquer que dans le Zohar, même, il y a une contradiction.

Voir Zohar, Parachat A’haré Mot, page 60a où le fils de Rabbi Chimon Bar Yo’haï, Rabbi Elazar, prononce le nom des Sages qui étaient à ses côtés. L’un d’entre eux était Rabbi Pin’has Ben Yaïr.

Rabbi Aharon Heyman se demande :

« Si Rabbi Pin’has Ben Yaïr était son grand-père, comment se serait-il permis de prononcer son prénom ? »

Donc, Rabbi Pin’has Ben Yaïr n’était pas le beau-père de Rabbi Chimon Bar Yo’haï, il était :

Son gendre et donc, le beau frère de Rabbi Elazar.

Il conclut en disant qu’il faut considérer les écrits du Talmud et non, celles du Zohar [page 1187], à  moins qu’il y ait un sens profond à cette contradiction [page 1015].

C. De nombreux commentateurs se demandent, comment était-il possible que Rabbi Pin’has Ben Yaïr, le gendre de Rabbi Chimon Bar Yo’haï, puisse se trouver dans le bain au moment où son beau-père, Rabbi Chimon Bar Yo’haï, s’y trouvait.

Certains trouvent une réponse à cette question. Mais d’autres, concluent que Rabbi Pin’has Ben Yaïr était le beau-père de Rabbi Chimon Bar Yo’haï.

Voir l’édition du Talmud Métivta dans Yalkout Biourim, page 240.

D. Il est à noter qu’il existe de nombreuses autres « contradictions » entre le Zohar et le Talmud.

Voir, par exemple, Michna Broura, chapitre 3, passage 11 et Bina Vadaat, chapitre 4, Halakha 13.

Je suis certain que lorsque Machia’h viendra, il nous éclairera de sa sagesse et nous en dira beaucoup davantage.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur